​En pleine controverse après ses récentes envies de départ "dans un grand club", Memphis Depay s'est probablement mis à dos une partie des supporters lyonnais qui attendent encore beaucoup plus d'un joueur de son standing. 


Recruté à l'hiver 2017 en provenance de Manchester United, Memphis Depay, qui sortait d'un passage compliqué à United, est arrivé à l'Olympique Lyonnais avec un statut de "star"Progressivement intégré au groupe professionnel, l'international néerlandais a mis du temps avant de prendre ses marques dans un championnat qui demande des exigences différentes de la Premier League. 


Après une première partie d'exercice encourageante, 5 buts et 7 passes décisives en 17 matches de Ligue 1, ​Memphis Depay est devenu par la force des choses un élément incontournable du système de Bruno Genesio. Mis en confiance par le public lyonnais, Depay a retrouvé de son aura qui lui avait permis d'atteindre les sommets en Eredivisie avec le PSV Eindhoven. Son repositionnement dans l'axe de l'attaque lyonnaise lors de la saison 2017-2018 a été une véritable réussite pour les Gones qui ont pu admirer toute la classe du Neérlandais.  Libéré par le poids de son transfert, Memphis Depay prend alors une autre dimension à ​l'Olympique Lyonnais où il se découvre une spécialité de buteur (auteur de 19 buts en Ligue 1). 

Mais comme souvent, dans une période relâchement et à l'image d'un groupe qui traverse des moments de flottement en championnat, Memphis Depay est retombé dans ses travers individualistes, manquant promptement de lucidité au moment de faire le bon choix. Pourtant, tout laissait porter à croire que l'ancien mancunien confirmerait son excellente saison, notamment en Ligue des Champions où les Lyonnais se sont qualifiés en huitième de finale de la Ligue des Champions. Il n'en fut rien, dépassé par son insuffisance et sa volonté irrévocable de "choisir ses propres matches"


Symbole de son inactivité sur le terrain, les coéquipiers de Nabil Fekir ont de plus en plus de difficultés à combiner avec leur camarade. En manque de repères sur le terrain, Memphis, qui avait cette capacité à rattraper une mauvaise performance par son engagement, se contente aujourd'hui du strict minimum. 

Ses dernières déclarations parues dans le journal l'Equipe ne devraient pas l'aider à reconquérir un public lyonnais sceptique ces derniers mois. Auteur seulement de cinq buts en vingt apparitions en Ligue 1 cette saison, Memphis Depay n'est que l'ombre de lui-même. Mais peu importe, il se sent aujourd'hui capable de jouer dans un club plus huppé, qui pratique un véritable football. 


"J'aimerais être transféré dans un grand club cet été. Lyon est un grand club, mais pas l'un des cinq meilleurs d'Europe. Je veux aller dans un club comme ​le Real Madrid, le FC Barcelone, Chelsea, Manchester City,​ le PSG ou encore le Bayern Munich. Je veux aller dans une ville qui me convient et dans une équipe qui veut vraiment jouer au football."


Une pique virulente qui ne devrait pas ravir le Groupama Stadium alors que Memphis Depay ne répond pas aux attentes escomptées. 

Alors, simple volonté de progresser encore un peu plus ou réel manque de discernement dans ses propos, Memphis Depay n'est pour le moment pas ​en capacité d'évoluer dans un club au standing élevé. En atteste ces dernières prestations peu convaincantes et son manque d'envie criant de faire la différence sur le terrain. 


Et si les statistiques ne jouent pas aujourd'hui en sa faveur, nul doute que l'humilité fait partie intégrante du pédigrée d'un grand joueur avant de prétendre à des rêves utopiques.