​Invité du Canal Football Club, Olivier Giroud est revenu sur sa situation actuelle à Chelsea avant d'évoquer son envie, un jour de revenir en France. 


Loin de faire l'unanimité chez les Blues, ​Olivier Giroud se contente de jouer la carte joker sous les ordres de Maurizio Sarri. Une situation qui est loin de déranger ​l'ancien Gunner qui pourrait reconsidérer son avenir à Londres dans l'hypothèse d'une arrivée d'un buteur dans les rangs de Chelsea. 

Prêté pour une durée de six mois par la Juventus de Turin, Gonzalo Higuain pourrait bouleverser l'avenir d'Olivier Giroud qui devrait alors probablement trouver un nouveau point de chute pour conserver ses chances d'être appelé en Équipe de France. 


"Je ne ferai jamais l'unanimité, mais ça ne me dérange pas. (...) Même si je n'ai pas marqué à la Coupe du Monde, je suis le quatrième meilleur buteur de l'histoire du foot français (33 buts en 87 sélections, derrière Henry, Platini et Trezeguet ndlr), ça personne ne me l'enlèvera".


Bien conscient de la situation actuelle, l'ancien montpelliérain ne serait pas contre un retour en France où l'avant-centre apprécie particulièrement ​l'OM et​ l'OL


"Marseille, Lyon, ce sont deux grands clubs. Je n'ai jamais exclu un retour en France. J'ai dit à l'époque que ma priorité était de rester en Premier League, ça l'est toujours. A voir... C'est sûr que si Chelsea souhaite prendre un autre attaquant (Higuain prêté par la Juve), mon avenir s'obscurcit. Étant libre pratiquement en juin, on verra quelle est la meilleure décision à prendre."


Quoi qu'il arrive, Olivier Giroud ne devrait pas faire ses valises ​cet hiver et compte bien encore s'imposer dans cette deuxième partie d'exercice.