FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-BALOTELLI

Ligue 1 : Les 15 joueurs qui vont marquer la deuxième partie de saison

Le mercato hivernal bientôt terminé, les clubs de Ligue 1 vont peu à peu s'approcher du sprint final ... Dès lors, des joueurs vont se révéler ou bien confirmer toutes les bonnes choses qu'ils démontrent depuis le début de la saison. Si les stars répondront présentes à n'en pas douter, les nouveaux arrivés ou d'autres éléments s'imposeront comme des acteurs majeurs des cinq derniers mois. Voici une liste des joueurs destinés à briller !

15. Marcus Thuram (Guingamp)

Le fils de Lilian a une tâche bien définie : maintenir Guingamp en Ligue 1. Capable de coups d'éclat, Marcus Thuram a tout pour devenir un grand attaquant. Physique, à l'aise balle aux pieds et intelligent dans ses déplacements, sa deuxième partie de saison sera scrutée avec attention.


Dans le viseur de plusieurs clubs de l'élite, le joueur de 21 ans a déjà marqué sept fois en championnat cette saison. Le salut de l'EAG passera donc par les performances de son buteur phare. 

14. Memphis Depay (OL)

Un début de saison timide, c'est le cas de le dire. Alors qu'il a amené l'Olympique Lyonnais sur le podium de Ligue 1 presque à lui seul en fin de saison dernière, Depay a mal digéré le fait de rester dans le Rhône cet été. Mais, il finira par digérer son sort et reprendra sans doute son rôle de destructeur en deuxième partie de saison. Malgré tout, il a déjà marqué cinq fois et distribué six passes clés. 


Attention au réveil du lion !

13. Youcef Atal (Nice)

Dans une équipe niçoise assez timide, l'Algérien s'est rapidement distingué. Sa fougue, ses aptitudes techniques et son aspect insouciant en ont fait l'un des personnages attachants du Gym. Sur le terrain, Atal ne s'économise pas, mais surtout il ne lâche jamais rien. Ses premiers mois en Ligue 1 ont été convaincants, c'est peu dire.


Les prochains seront encore plus beaux. Il a inscrit un petit but en championnat, mais ne s'arrêtera sans doute pas là.

12. Rafael Leao (LOSC)

"Le nouveau Kylian Mbappé". Au moment de le présenter cet été, Luis Campos n'avait pas manqué de superlatifs. Rafael Leao est certainement l'une des plus grandes promesses du football portugais et le LOSC a flairé le bon coup. Après des débuts timides, mais surtout un premier but dès sa première titularisation, l'ancien du Sporting Lisbonne s'est mis au diapason de son équipe. 


Titulaire sur les cinq derniers matchs, il a marqué à quatre reprises et endossé le costume du titulaire devant Fonte ou encore Rémy. 

11. Kenny Lala (Strasbourg)

Le constat est simple. Depuis le début de la saison, il est certainement le meilleur arrière latéral du championnat. Plus que Sarr ou encore Aguilar, Lala brille de mille feux sur son côté droit avec Strasbourg. Mieux, en plus d'une activité incessante, il sait se montrer décisif. 


Avec trois buts et sept passes décisives, il affiche des statistiques dignes des plus grands, qui plus est rares pour un défenseur. 

10. Tanguy Ndombélé / Houssem Aouar (OL)

Nous aurions pu les mettre dans deux cases distinctes, mais Aouar et Ndombélé ont appris à briller ensemble. Dans l'entrejeu lyonnais, ils apportent une qualité quasi inédite en Ligue 1 et régalent par leurs excellentes aptitudes techniques. Cette saison pourrait sonner comme leur dernière dans notre championnat.


Et les derniers mois de la compétition s'annoncent radieux pour ces deux jeunes hommes. Si l'OL veut accrocher le podium, il aura besoin d'eux.

9. Bouna Sarr (OM)

Après une fin de saison dernière en apothéose, qui aurait pu le conduire à la Coupe du Monde, Bouna Sarr a définitivement adopté l'idée qu'il était un latéral, et non plus un ailier. Son début de saison reste correct, et même convenable. Mais, l'ancien Messin se sait attendu, il devra donc montrer plus désormais. Pour accrocher le podium, l'OM aura notamment besoin de son activité incessante sur son aile. 

8. François Kamano (Bordeaux)

Un excellent début de saison, et François Kamano a vu sa cote grimper en flèche. Auteur de huit buts en Ligue 1, le Guinéen n'a pas flanché au moment de prendre le leadership de l'attaque girondine, après le départ de Malcom. 


Courtisé par l'AS Monaco, et par conséquent en délicatesse avec les dirigeants bordelais, Kamano pourrait s'avérer essentiel dans cette deuxième partie de saison, et ce quelque soit son club.

7. Hatem Ben Arfa (Stade Rennais)

Des débuts timides avec le Rennes de Sabri Lamouchi, puis la libération sous Julien Stéphan. Le meneur de jeu reprend le rythme et retrouve de sa folie. Quatre buts inscrits et deux passes décisives délivrées en championnat, et le prince Hatem a déjà montré sa capacité à briller. 


Les derniers mois s'annoncent intéressants, et nul doute que Ben Arfa répondra présent. 

6. Allan Saint-Maximin (Nice)

Déjà considéré comme un patron par Patrick Vieira, l'international espoir va prendre encore plus de poids, maintenant que Mario Balotelli n'est plus là. Très impliqué depuis le début de la saison, le Stéphanois de formation doit prendre son envol, et cette deuxième partie de saison pourrait être la sienne. 


Pour le moment, il n'est impliqué que sur sept buts (5 réalisations, 2 caviars) mais cela pourrait changer.

5. Maxime Lopez (OM)

La belle surprise phocéenne depuis plusieurs semaines. Alors que certains le pensaient "fini" avec l'arrivée de Kevin Strootman, le minot a su se mettre au niveau, et s'impose même comme un titulaire maintenant dans l'esprit de Rudi Garcia. Alors que son OM déchante depuis le début de la saison, Maxime Lopez rayonne lui dans l'entrejeu.


Ses passes intelligentes, son jeu rapide et sa faculté à casser les lignes en font l'un des joueurs les plus intéressants de ce deuxième acte de la saison 2018-2019. 

4. Cesc Fabregas (AS Monaco)

Un coup magnifique, bravo à l'AS Monaco. Ses débuts ne sont pas roses, mais la merveille espagnole finira par faire parler son talent en Ligue 1. Le départ de Thierry Henry n'a pas dû le réjouir, mais Fabregas est un grand joueur et il saura mettre en avant ses coéquipiers sur le Rocher. 


Rien que pour le voir, la fin de saison monégasque s'annonce alléchante, avec notamment la mission maintien. 

3. Wahbi Khazri (AS Saint-Etienne)

Des débuts rêvés à l'AS Saint-Etienne ... Wahbi Khazri a déjà marqué à douze reprises et il ne semble pas prêt de s'arrêter. Toujours à fond sur le terrain, il ne triche jamais. Ambitieux, l'international tunisien sera une des têtes d'affiche de la fin de saison, et la qualification des Verts en Ligue des Champions passera sans doute par son évolution. 


S'il continue de briller, les Stéphanois pourront rêver grand.

2. Nicolas Pépé (LOSC)

Depuis ses débuts à Angers, on lui prédisait une belle carrière. Mais après une première année mitigée à Lille, l'international ivoirien semble avoir pris conscience de son talent cet été. Depuis le début de la saison, il est sans aucun doute l'un des meilleurs joueurs du championnat (à cause du PSG notamment), mais surtout l'un des plus décisifs. 


15 buts et 8 passes décisives en 22 rencontres et Pépé s'impose en patron. Alors qu'il dispute vraisemblablement sa dernière saison dans le Nord de la France, il doit finir la saison comme il l'a commencé : en brillant.

1. Mario Balotelli (OM)

Comment ne pas le citer dans ce classement ? Après cinq premiers mois d'hibernation, "Super Mario" est sorti de son trou et a rejoint l'Olympique de Marseille. Le club phocéen mise tous ses espoirs de podium sur lui, et quelque chose nous dit qu'il ne nous décevra pas. 


En quelques mois, Balotelli a l'occasion de devenir une icône et le chouchou du Vélodrome. Partout où il a joué, l'Italien a démarré en fanfare. L'OM espère pareil succès. Ses débuts seront scrutés avec attention. Le "grantatakan" est enfin là ! Il d'ailleurs marqué pour sa première apparition au Vélodrome vendredi.

Une liste large mais pas exhaustive donc, et la promesse d'une deuxième partie de saison intéressante et engagée à tous les niveaux.