​Pour L'Equipe, le portier de l'OM a confié sa grande détermination et son envie de retourner les opinions sur sa forme actuelle. 


Au cours des derniers mois, Steve Mandanda a perdu de sa superbe, mais demeure pour autant un élément primordial de l'​Olympique de Marseille. Légende par son temps de jeu (il est le joueur le plus capé du club phocéen), le portier international français compte bien retrouver ses sensations et son statut d'antan. 

Car moins décisif, mais surtout auteur d'erreurs inhabituelles, le "Phenomeno" ne répond plus. Pas de panique pour autant, il compte bien inverser la vapeur, et attend même un concurrent l'été prochain. Dans les colonnes du journal ​L'Equipe, il a fait passer le message : il faudra le déloger !


"Mon record ? Sans trop m'avancer, je pense que ce chiffre sera difficile à battre. Ce record représente beaucoup pour moi. 505 matchs à l'OM, onze ans dans ce grand club, ça vaut presque un titre. Et j'espère que ce n'est pas fini (...) (Une arrivée à son poste ?) Cela fait partie du jeu. Mais il faudra venir me déloger. Je suis encore loin d'arrêter. J'ai un contrat jusqu'en juin 2020. Je sais bien que le plus gros de ma carrière est derrière moi. Mais je ne suis pas fini !"


Le moment donc de joindre les actes à la parole, alors que l'OM va entamer un passage charnière du Champions Project avec la possibilité mais surtout la ​nécessité de retrouver le podium en fin de saison. Pour cela, ​Steve Mandanda devra hausser son niveau, tout comme ses partenaires. Si c'est le cas, il pourra alors envisager la saison prochaine avec sérénité.