La passion des supporters, du moins quand elle se traduit par l'utilisation d'engins pyrotechniques, a un prix. La LFP ne fait pas de cadeau et a décidé de sanctionner le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille.

La commission de discipline s'est réunie ce mercredi. Il a été question des sanctions à établir à l'encontre du ​PSG, dont les supporters sont accusés d'avoir utilisé des fumigènes lors du match contre le FC Nantes. Résultat : Paris devra disputer une rencontre à huis clos partiel, avec la tribune Auteuil fermée, et payer une amende de 80 000 euros dont 40 000 avec sursis.

​​Les supporters de l'​OM ont eux aussi utilisé des fumigènes, c'était lors de la rencontre contre l'AS Monaco. Ils ont en plus fait l'usage de lasers. Ainsi la zone des Fanatics dans le virage nord devra être fermée pendant deux matchs. Mais les sanctions ne s'arrêtent pas là, puisque le club écope de 10 000 euros d'amende pour des jets de projectiles sur le parking des supporters d'Angers.


Enfin, l'​AS Saint-Étienne est également puni pour l'utilisation de fumigènes lors du match en retard de la 17ème journée contre l'OM. Les Verts se sont vus infliger une amende de 30 000 euros.