Victime d'une ​banderole honteuse de la part de certains supporters de l'AS Saint-Étienne ce dimanche, lors de la victoire de l'OL dans le derby (2-1), Memphis Depay a répondu sur Twitter. ​​L'attaquant néerlandais s'est dit absolument pas touché et en a profité pour chambrer le public des Verts. 


La rivalité entre l'AS Saint-Étienne et l'​Olympique Lyonnais n'est plus à démontrer. Une fois n'est pas coutume, ce dimanche, lors du derby à Geoffroy-Guichard, les insultes et les banderoles ont fleuri à l'encontre des joueurs lyonnais. ​Memphis Depay a été victime d'une banderole pathétique de la part de certains ultras stéphanois faisant référence à l'abandon de son père lorsqu'il était jeune : "Memphis, cinq millions de followers mais toujours pas de père".


Sur Twitter ce lundi, l'ancien joueur de Manchester United a pris le temps de répondre et était  d'humeur à chambrer.




​​"Je n'ai rien contre les gens qui ont fait ça. Je sais qu'ils m'aiment en secret. Je sais aussi que ça les rend fous de ne pas avoir de joueur aussi bon que moi. Cela ne me dérange pas une seule seconde. Je voulais juste en parler. Aucun point gagné contre nous cette saison, j'imagine que ça doit faire mal."


Les prochaines retrouvailles entre les clubs voisins et ennemis s'annoncent encore bouillantes.