​En conférence de presse avant un déplacement important à Caen, Rudi Garcia a admis avoir commis une erreur de coaching face à Saint-Etienne mercredi.


Pour une fois, Rudi Garcia a pris ses responsabilités. Alors qu'il cible souvent ses joueurs ou encore les arbitres pour justifier les contre-performances de son équipe, l'entraîneur de l'​OM a lui aussi participé à la remise en question. Ses hommes ont retrouvé quelques valeurs mercredi soir à Geoffroy Guichard, contre l'AS Saint-Etienne, avant de finalement s'incliner.

​Une défaite presque encourageante toutefois, pour une équipe qui manquait depuis quelques temps d'inspiration. Avant d'aller à Caen à dimanche, l'entraîneur phocéen s'est donc présenté face à la presse et reconnu une erreur qu'il a commise contre les Verts, le timing de son coaching.


"Des changements trop tardifs ? Je pensais que ceux qui étaient sur le terrain étaient performants (...) Mais oui, j'aurai dû changer mes deux attaquants plus tôt, je le reconnais."


Un mea culpa honorable, puisque entrés tardivement Clinton Njie et Valère Germain n'ont eu que trop peu de temps pour se montrer décisif ... Nul doute que Garcia changera ses plans à l'avenir et se montrera plus réactif.