​Le milieu offensif de l'AS Saint-Étienne, Wahbi Khazri, a été proposé aux dirigeants phocéens au mercato estival, qui ont rejeté l'arrivée du joueur. 


Selon des informations du Phocéen, les dirigeants olympiens ont refusé l'international tunisien, Wahbi Khazri au ​mercato estival malgré une saison encourageante au Stade Rennais (29 matches/11 buts). Une décision qui s'explique en partie par un effectif déjà pourvu à ce poste. 


La décision qui a été prise cet été reflète un choix mûrement réfléchi de la part du board marseillais qui ne souhaitait pas mettre en concurrence Dimitri Payet avant la reprise du championnat. 

​L'OM qui disposait de plusieurs éléments offensifs à la trêve, n'avait pas ciblé le secteur de l'attaque alors que d'autres priorités étaient envisagées. 


Pourtant, le profil du tunisien ferait aujourd'hui beaucoup de bien à une équipe en panne d'inspiration ces dernières semaines. L'attaquant ​stéphanois a d'ailleurs été étincelant ce mercredi soir en match en retard face à Marseille, en punissant par deux fois les largesses défensives des Marseillais. 


"C'est vrai qu'avec le recul, et surtout ce qu'on a vu mercredi, l'OM peut avoir des regrets. Wahbi a effectivement été proposé à l'OM à la fin de la saison dernière. Mais, il faut être honnête, je peux comprendre que les dirigeants n'aient pas donné suite. Ils avaient déjà Dimitri Payet à ce poste et l'arrivée de Khazri aurait fait doublon. S'il avait dépanné quelques matches devant avec Rennes, il était avant tout un milieu offensif et l'OM était déjà pourvu à ce poste." (source proche du dossier)


En colère contre la direction olympienne suite à leur inactivité sur le marché des transferts et la mauvaise gestion sportive du club, nul doute que les supporters marseillais risquent d'être encore un peu plus remontés en apprenant cette nouvelle.