Unai Emery, le manager espagnol d'​​Arsenal, a écarté Mesut Özil pour le match contre West Ham United (défaire 1 à 0). Il s'agit selon lui d'une stratégie pour tirer le meilleur d'un joueur comme l'international allemand.

​Des "frictions" doivent être créées avec certains joueur selon le coach des Gunners. C'est en tout cas la technique qu'a pensé l'espganol pour pouvoir jouir au mieux du potentiel d'Özil.
​La démarche a pu surprendre les supporters d'Arsenal.


Mesut Özil est critiqué par les fans, qui pointent du doigt l'implication du joueur qui n'exploiterait pas au maximum ses capacités. "À certains moments, il faut provoquer des frictions avec les footballeurs. Grâce à ces frictions, vous pouvez obtenir quelque chose de plus, d’intérieur, un plus grand sens de l’ambition" justifie alors Unai Emery pour Sky Sports.
​"
En tant que manager, vous devez faire attention car ces frictions peuvent rompre une relation. Mais je crois en la recherche de toujours plus, à la fois individuellement et collectivement, avec des conversations confortables mais aussi avec des conversations moins confortables" a-t-il ajouté.

​Jugé comme nonchalant, le milieu de terrain allemand saura-t-il réagir sur le terrain ?