Malgré de nombreux absents et face à une équipe du Betis Séville séduisante, le ​Real Madrid est parvenu à décrocher le succès en toute fin de match grâce à un coup-franc de Dani Ceballos. Pour cette rencontre, Solari avait mis en place un schéma tactique étonnant avec une défense à trois, qui s'est finalement avéré payant. 


Les notes des Madrilènes : 


​Keylor Navas (4) : Titulaire en l'absence de Courtois, il n'a eu que très peu de travail à faire mais s'incline tout de même face à Sergio Canales en laissant passer le cuir entre ses jambes (67'). 


Raphaël Varane (6) : Toujours bien placé et excellent dans la lecture du jeu, il n'a jamais été pris à défaut par les attaquants adverses et a montré beaucoup d'assurance sur le plan défensif. 


Sergio Ramos (5) : Rarement mis en difficulté, il a néanmoins fait preuve de trop d'agressivité par moments et a commis plusieurs fautes évitables. Il a tenté d'apporter le surnombre en phase offensive mais sans grand succès. 


Nacho Fernandez (5) : Plus sobre et moins en vue que ses partenaires de la défense centrale, il a peu participé dans la construction du jeu et laisse surtout échappé Canales sur le but du Betis (67'). 


Dani Carvajal (5) : À son avantage en première période de par son placement plus offensif notamment, il fut en revanche plus discret par la suite en perdant plusieurs duels face aux attaquants sévillans. 


Sergio Reguilon (4) : Titulaire à la place de Marcelo, le jeune latéral a souffert défensivement sur son côté gauche et fut emprunté offensivement avec des montées qui aboutissaient rarement à de bonnes situations pour son équipe. Remplacé par Dani Ceballos (82') qui offre la victoire à son équipe d'un coup-franc astucieux en fin de match (88').


Luka Modric (6) : Éblouissant en première mi-temps, il donne l'avantage aux siens d'une belle frappe du pied gauche (13'). Il perd son impact en seconde période, à l'image de son équipe, mais fut discipliné défensivement. 


Casemiro (4) : En difficulté face à aux milieux adverses, le Brésilien fut souvent en retard dans ses interventions et a, lui aussi, offert des coups francs dangereux au Betis. Avec le ballon, il n'a pas pris assez de risques et s'est peu projeté vers l'avant. 


Federico Valverde (4) : Bien en place défensivement, il fut en revanche peu inspiré dans le jeu en se contentant de jouer simplement sans jamais faire de différence. Il rate une grosse occasion de but en première mi-temps (34'). Remplacé par Brahim Diaz (82').  


Karim Benzema (6) : S'il n'a pas vraiment eu d'occasion face au but, le Français fut très bon dans le jeu par ses décrochages et sa justesse technique. Son entente avec Vinicius a fait mal au Betis mais il a dû céder sa place dès la pause sur blessure. Remplacé par Cristo Gonzalez (4)(46'), qui a eu beaucoup de mal à exister alors que le Betis poussait pour revenir au score.


Vinicius Junior (6) : La pépite brésilienne a montré qu'il pouvait porter l'attaque madrilène en réalisant un bon match ce soir. Il a fait mal à la défense adverse par sa rapidité et son jeu vertical. Généreux dans les efforts, il fut moins en vue en fin de rencontre.