​Dans les colonnes de France Football, l'ancien gardien de but du PSG s'est inquiété des dernières performances de Steve Mandanda, qu'il pense incontestablement sur le déclin.


Pendant plusieurs saisons, l'​Olympique de Marseille a pu compter dans ses cages sur son ange-gardien Steve Mandanda. Capable de coups d'éclat, mais surtout impressionnante de régularité, le deuxième portier des Bleus a régné en maitre de sa surface durant plusieurs années. 

​​Mais, après une saison dernière mitigée, ce dernier vit un cauchemar en 2018-2019. Plus aussi décisif, Mandanda encaisse même des buts casquettes et n'inspire plus de peur aux attaquants adverses. Pour Jérôme Alonzo, le "Phenomeno"ne retrouvera pas de sa superbe, comme l'a confié ce dernier à ​France Football.


"Depuis sa dernière blessure à Crystal Palace, il a encore fait des très bons matches, mais dans cette régularité qui faisait sa force, j'ai senti, à ce retour de blessure-là, que la courbe s'inversait très légèrement déjà. C'est un gardien qui est moins félin, qui jaillissait très vite avant. Ce n'est pas que psychologique, c'est les cannes. J'ai l'impression qu'avec ces blessures-là, les cannes réagissent un petit peu moins bien aux exigences du très très haut niveau. C'est l'usure, on ne vieillit pas tous pareils"



​​En d'autres termes, l'ancien portier du PSG ou de Nantes estime Mandanda "cramé". Difficile de lui donner tort pour le moment. D'autant que l'OM et son directeur sportif, Andoni Zubizarreta ne cachent pas leur envie de ​trouver un nouveau gardien pour l'avenir. À l'ancien Havrais donc de montrer ses qualités, et de prouver une nouvelle fois qu'il est un excellent dernier rempart, comme il a souvent su le faire par le passé. 


Mandanda sera d'ailleurs honoré ce dimanche à l'Orange Vélodrome, après avoir passé la barre des 50 matchs sous le maillot de l'OM.