Le Paris Saint-Germain, leader incontesté du championnat de France se déplaçait face à Angers pour continuer leur marche vers le titre qui ne connaît toujours pas d’embûche. Emmenés  par un excellent Julian Draxler, les hommes de Thomas Tuchel se sont imposés largement (0-3). Voici les notes des Parisiens.

 

A. Aréola (6,5) : Un match où il fallait rester vigilant car rares ont été les offensives amiénoises mais, le hold up était proche. En particulier, juste avant la mi-temps, où il a été décisif en repoussant la seule occasion franche de l'adversaire.

T. Meunier (6) : Très en jambe, le diable rouge a multiplié les courses sur son côté droit. Ses centres incessants ont inquiété à plusieurs reprises la défense amiénoise. Il aurait pu être décisif grâce à sa qualité de passe qui a été souvent mise en avant dans cette rencontre. 


Marquinhos (6,5) : En plus d'avoir parfaitement muselé l'attaque adverse à l'aide de son compatriote brésilien. Il a également participé à la fête en marquant le troisième but parisien et du pied, chose assez rare pour être noté.

T. Silva (6) : Un nouveau match propre de la part du capitaine du club de la capital. Toujours le premier sur le ballon, dominant dans les airs et une agressivité à revendre sur le porteur de balle. Il n'a rien laissé aux attaquants adverses. 


J. Bernat (4,5) : En difficulté défensivement, il n'a pas montré des signes rassurants. Mendoza lui a donné du fil à retordre sur son côté. Il en faudra plus face à un adversaire de meilleure qualité.  

M. Verratti (6) : Sa capacité à conserver le ballon a encore été très précieuse au ​PSG. Il a fait le ménage dans l'entre jeu, tout en faisant parfaitement le lien entre la défense et son milieu de terrain. Une bonne performance pour le petit hibou. 

(75') L.Kurzawa : Son entrée n'a pas changé un match dont le scénario était déjà écrit. 


D. Alves (4) : L'international brésilien n'a pas été très dynamique en temporisant de nombreuses occasions où il aurait dû donner plus de vitesse au jeu parisien. Il n'a pas grandement pesé dans le jeu de son équipe dans ce système à trois défenseurs. 

J. Draxler (7,5) : Il aurait pu ouvrir le score en première période sur une frappe dans la surface stoppé par le portier amiénois. Comme à l'accoutumé, il a été présent à la construction sans déchet, et sa qualité technique a été appréciée sur le second but parisien, une passe décisive pour clôturer un match plein de sa part. 

Á. Di María (5) : Pour son retour en tant que titulaire, Di Maria a eu le mérite de montrer une grosse volonté. Impliqué, il a été à l'origine de grosses occasions, mais aura manqué de précision dans le dernier geste. Ses efforts ont été récompensés en provoquant le penalty transformé par Cavani. 

(71') M.Diaby : Le titi parisien s'est créé des occasions en entrant, sans être précis devant le but. Cela aurait pu concrétiser une belle entrée. 


E. Cavani (6) : El Matador n'a pas manqué d'essayer de créer du mouvement en multipliant les appels dans le dos de la défense et les courses pour toucher des ballons. Cependant, il a pêché face à la défense très regroupé d'Amiens. Il a réussi à assurer l'essentiel en transformant le penalty qui a assuré la victoire de son équipe et en offrant une passe décisive pour faire le break. 

K. Mbappé (6,5) : Le Champion du Monde a manqué de connexion en attaque en l'absence de Neymar. Moins de combinaison avec ses coéquipiers, par conséquent moins d'occasion pour l'ancien monégasque. En revanche, sa capacité d'accélération a fait perdre pied à Amiens qui a dû finir la rencontre à 10. Il a ensuite inscrit son quatorzième but de la saison pour assurer le succès. Sans forcer...  

(80') E.Choupo Moting : Entrée au moment de la gestion parisienne.