Sans club depuis son éviction de Manchester United, le technicien portugais était resté loin des médias. C’est au micro de CMTV, au Portugal, qu’il reprend la parole.


José Mourinho évoque déjà son avenir. Sans club depuis le 18 décembre dernier et son limogeage par le club Mancunien, il répond aux rumeurs qui l’ont envoyé de retour au Real de Madrid, à l’Inter de Milan, où bien dans le premier club qu’il a entraîné, le Benfica. Invité à répondre au micro de la chaîne de télévision portugaise CMTV, ​il commence par le Benfica, qui vient récemment de se séparer de Rui Vitoria.


"Je respecte Benfica, ce grand club, et son grand président, qui m’a montré être un grand ami. Je n’ai pas été contacté par Benfica. Si je l’avais été, il aurait été le premier au courant. Aujourd’hui, je n’ai pas la moindre intention de revenir au Portugal. Aujourd’hui, je ne suis pas disponible pour Benfica".


Il enchaîne ensuite sur les rumeurs l’annonçant de retour au Real Madrid ou l’Inter de Milan .


"C’est un honneur d’être associé à un retour dans un club où vous avez déjà entraîné. Quand je n’entraîne pas, j’adore qu’on ne parle pas de moi, et la meilleure manière que l’on ne parle pas de moi, c’est de ne pas parler non plus…"


José Mourinho n'a pas non plus souhaité évoquer la fin de son aventure à Manchester United, préférant ne pas "laver son linge sale en public". Il préfère évoquer son avenir à court terme, encore flou : "Je vais vivre tranquillement et attendre la meilleure opportunité. Je suis encore un entraîneur très jeune".