​Alors que l'OL devrait se montrer raisonnable sur le marché des transferts cet hiver malgré l'arrivée de Boubacar Fofana, Jean-Michel Aulas a déjà annoncé un ou deux départs pour l'été prochain. 


Ce n'est un secret pour personne, ​l'Olympique Lyonnais est un vivier de talents et l'un des meilleurs centres de formation en Europe. Très courtisés, Nabil Fekir, Tanguy Ndombele et Houssem Aouar pourraient voir leur avenir se dessiner ailleurs que dans le Rhône. 


Présent sur le plateau de l'OL TV, Jean-Michel Aulas qui se montrait confiant pourtant trois semaines en arrière pour conserver ses cadres en vu d'être compétitif sur la scène européenne la saison prochaine, devrait malgré tout, céder aux sirènes du contingent européen. 

Plusieurs de ses éléments et notamment au milieu de terrain, devraient faire leurs valises pour une aventure "so british". L'international français, Nabil Fekir, est toujours dans le viseur de Liverpool qui pourrait formuler une offre de 60 millions d'euros pour enrôler le champion du monde.


Houssem Aouar est quant à lui estimé aux alentours des 65 millions et intéresse fortement Pep Guardiola, grand fan du profil de l'international espoir. 

Dans le cas de Tanguy Ndombele, l'ancien Amiénois ne manque pas de courtisans et devrait faire l'objet d'offres totalement extravagantes ​cet été

Une situation complexe à gérer pour Jean-Michel Aulas qui est bien conscient de son impuissance face à des écuries dont les moyens sont illimités.


"Pour cet été, le mercato dépendra de la situation du club à la fin de la saison. On va essayer de ne pas perdre tous nos joueurs car nous sommes très sollicités. On laissera probablement partir un ou deux joueurs et on essaiera de se renforcer en défense et ou au milieu de terrain."


Une déclaration qui ne devrait pas rassurer les supporters lyonnais.