​Alors que l'entraineur lyonnais, Bruno Genesio, est en fin de contrat avec l'Olympique Lyonnais le 30 juin prochain, Jean-Michel Aulas joue la carte de la temporisation pour ne pas reproduire la même erreur que les Marseillais. 


​L'Olympique de Marseille et les dirigeants pourront apprécier la petite attaque subtile du président rhodanien qui n'a pas manqué d'amuser les réseaux sociaux. En fin de contrat le 30 juin prochain avec l'OL, Bruno Genesio ne connait toujours pas son avenir pour la saison prochaine. 


Nommé sur le banc lyonnais en 2015, l'ancien Niçois va probablement briguer un cinquième mandat à la fin de la saison. Une juste récompense pour celui qui a conduit pour le moment le ​club lyonnais en huitième de finale de la Ligue des Champions. 

En attendant une officialisation au mois de mai prochain, Jean-Michel Aulas reste prudent contrairement à ses homologues marseillais qui ont récemment prolongé Rudi Garcia.


"Une prolongation de Bruno ? Je pense qu'il ne faut pas précipiter les choses... Regardez Rudi Garcia à Marseille. On verra en fin de saison."


Présent sur le plateau de ​l'OL TV, JMA a fait directement référence à la situation des dirigeants phocéens qui sont dans une impasse pour engager une procédure de licenciement contre leur entraîneur. 

Pour rappel, une telle procédure pourrait coûter jusqu'à 15 millions d'euros à l'OM (entraîneur + staff compris).