​Depuis quelques années, le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone se sont régulièrement querellés, et ce pour diverses causes. Historique de cette nouvelle "rivalité".


Ce n'est pas un secret de polichinelle, Parisiens et Barcelonais ne s'apprécient pas. Depuis deux ou trois saisons, les deux clubs s'écharpent régulièrement, tant pour des raisons sportives qu'en termes de mercato. Régulièrement, la formation francilienne et son homologue se sont critiqués et ont tenté de se faire des coups bas. 


Le ​FC Barcelone est actuellement en train de le faire avec Adrien Rabiot, quand le PSG n'avait pas hésité à profiter de la situation de Neymar à l'été 2017 pour l'arracher contre, on le rappelle, la "modique" somme de 220 millions d'euros. 


Une rivalité sur le marché des transferts

Entre les deux cadors, le mercato est souvent animé, et les cibles se ressemblent régulièrement. Cette saison, autant l'un que l'autre espèrent réaliser un gros coup ​en attirant le duo De Jong et De Ligt, en provenance de l'Ajax. Un challenge relevé, et une bataille dans laquelle Blaugrana et Rouge et Bleu se rendent coup pour coup. 

L'été dernier encore, le nom d'Ivan Rakitic avait été annoncé avec insistance dans la capitale, sans succès toutefois. De son côté, le Barça ne s'est jamais retenu d'essayer d'attirer des Parisiens. On pense à Thiago Silva, Marquinhos, ou encore Marco Verratti, dont le dossier avait été très chaud en 2017.


La Remontada, en point de rupture

Sur le mercato, la rivalité est grande. Sur le terrain, elle a bien failli l'être aussi, même si le Barça dispose d'un avantage conséquent. En février 2017, le ​PSG explosait le club catalan 4-0 au Parc des Princes, mais se pensait trop beau avant même le match retour. 

Résultat, l'équipe culée ne perdait pas espoir et réalisait même le magnifique exploit de ​remporter la deuxième manche 6-1. Paris implosait, et voyait ses espoirs de triomphe européen s'effondrer. La réputation européenne du PSG en a pris un coup, et ce match a noué une réelle cassure entre les deux clubs. Tant sur le plan sportif, qu'en termes d'images. 


Rabiot et Neymar, les nouvelles raisons de la discorde

Ainsi, les deux clubs sont régulièrement en désaccord, et deux dossiers les éloignent encore plus depuis quelques semaines. Concernant Neymar d'abord, la presse espagnole a pris ​un malin plaisir à annoncer son retour au Barça, pendant que les Catalans eux n'ont jamais essayé de démentir. 

Enfin, le ​dossier Rabiot a lui permis au PSG d'attaquer directement le FC Barcelone et ses "valeurs". Les deux équipes se jalousent presque et tous les sujets en deviennent des points de division. Le fair-play financier donc est un nouveau sujet de discorde. Car si Paris impressionne avec ses dépenses, les Barcelonais eux ne lésinent pas sur les moyens, sans pour autant recevoir la moindre critique. 


Même lorsqu'il s'agit d'opérations "frauduleuses" comme le retour de Paulinho en Chine cet été, contre plus de 50 millions d'euros. PSG - Barcelone, la rivalité n'est donc pas prête de s'arrêter.