Le tirage au sort a donc donné son verdict, et c'est Manchester United qui se dressera sur la route du ​Paris Saint-Germain dans le cadre des huitièmes de finales de la Ligue des Champions. Même si le PSG semble partir favori pour cette double confrontation, le capitaine parisien, ​Thiago Silva, se méfie des Red Devils.


Depuis le 18 décembre dernier et le limogeage de José Mourinho, les Mancuniens enchainent les bonnes prestations avec notamment cinq victoires en autant de matchs. Ce visage retrouvé depuis l'arrivée de l'entraineur intérimaire Solskjaer commence à inquiéter les supporters parisiens qui se montraient un peu trop confiant jusque là.


C'est après la rencontre contre la GSI Pontivy (4-0) que le capitaine parisien a tout d'abord insisté sur le fait qu'il faut toujours respecter un grand club tel que Manchester United.


"C’est vrai qu’après le départ de Mourinho, ils ont joué quatre ou cinq matchs et ils les ont tous gagnés. Pour nous, ça ne change rien. On a beaucoup de respect pour cette équipe. Même s’ils sont passés par des moments difficiles, c’est toujours une grande équipe, il faut la respecter."


Si la rencontre face aux Red Devils est dans les têtes de tout le monde, elle reste encore loin dans l'esprit du défenseur brésilien qui déclare vouloir se concentrer d'abord sur les prochains matchs de championnat et de coupe.


"Mais il faut avoir de la confiance pour jouer ce match-là parce qu'il peut nous donner la possibilité d’aller en quart de finale, c’est pour ça qu’il faut travailler. Il reste encore un mois, il ne faut pas encore penser à cette équipe. On doit penser à Guingamp, après à Amiens et après on va travailler petit à petit pour bien jouer ce match"


Les Parisiens serait donc bien inspiré de se méfier de ​Manchester United qui depuis l'arrivée de Solskjaer se montre irrésistible.