​Manchester City n'avait pas le droit à l'erreur au risque de voir son adversaire du soir prendre 10 points d'avance. Et bien, Guardiola aura enfin réussi son coup face à Kloop. Après avoir concédé l'ouverture du score par l'intermédiaire d'Aguero en fin de première période, Liverpool a réussi grâce à Firmino à revenir dans le match. 


Pourtant, Leroy Sané profitera de la largesse de la défense Reds pour crucifier Alisson une deuxième fois et offrir les trois points à City. Première défaite de la saison en championnat pour Liverpool... 


Les tops 

Fernandinho a complètement mangé le milieu Reds

À lui tout seul, l'international Brésilien avait déjà mis Liverpool un pied à terre. Wijnaldum, transcendant par moments, n'a pas pu faire grand chose face à un Fernandinho omniprésent. Il remportait tous les duels et apportait ce petit plus physique qui a fait la différence. Les trois points de ce soir relèvent beaucoup de cette bataille du milieu de terrain remporté par City et sa plaque tournante brésilienne. 

Laporte, bonne pioche en arrière gauche

Le jeune français a été rayonnant sur son aile. Bien que limité par ses qualités de centraux pour monter apporter le danger, il a su défensivement contenir ce diable de Salah. Le Pharaon a terminé avec 20% de duels remportés seulement face à Laporte. Bien sur ses appuis et attirant toujours Salah sur son pied droit, il a su tenir tête à l'ailier le plus dangereux de Premier League. 

Nous ne vous ferons pas la blague comme quoi il lui a fermé Laporte... Trop tard.

Firmino a failli encore sauvé Liverpool 

Il marque encore dans un moment compliqué pour son équipe. Liverpool a la fâcheuse tendance à concéder l'ouverture du score ces derniers temps. Firmino a réussi par réalisme à remettre les siens dans le droit chemin. Mieux, il a sorti toute la palette du parfait attaquant moderne avec des bons appels, un jeu d'orientation intéressant et un placement entre les lignes. 

De l'autre côté, Aguero a encore réussi à s'extirper d'une situation malencontreuse en marquant un but sublime. Les deux avaient décidément faim...  

Les flops 


Mané et Salah n'ont pas existé


Les deux tiers du trio magique de Kloop n'ont pas réussi à s'imposer ce soir. Que ce soit face à Danilo et Laporte, impossible d'apporter du danger. C'était donc leurs latéraux qui ont pris leurs relais dans leur dos avec plus de présence. Dommage qu'il n'ait pas pensé à prendre plus le couloir intérieur plutôt qu'extérieur où il semblait sûrement y avoir plus d'espaces. Salah a encore beaucoup déçu après une nouvelle prestation étonnante dans ce match très important. Même Shaqiri rentré en cours de jeu n'a pas pesé dans cette rencontre déjà perdue depuis longtemps.


Des égarements défensifs qui coûtent cher... 


Deux erreurs, c'est tout ce dont a eu besoin cette équipe de Manchester City pour prendre l'ascendant. Le premier but part d'une perte de balle évitable tandis que le deuxième provient d'un positionnement hasardeux de Lovren. Liverpool s'est sabordé avec une défense trop fébrile pour pouvoir déstabiliser ensuite un système rodé. Avec une attaque aux abois et une défense mal organisée, difficile pour les Reds d'aller battre les Champions d'Angleterre en titre sur leur terrain.


La rencontre aurait pu basculer des deux côtés mais c'est bien City qui repart avec trois points mérités. Liverpool n'a pu que quatre points d'avance et voit la course au titre en PL être totalement relancée !