Avec ce succès 2-1 face à la Sampdoria, la Juventus termine la phase aller sans défaite et avec provisoirement 12 points d'avance sur le dauphin napolitain. 


Les Turinois rentrent parfaitement dans la rencontre, et après un modèle de transversale de Dybala, ​Cristiano​ Ronaldo rentre dans la surface et trompe Audero d'une frappe flottante à ras du sol (2' : 1-0). La Juve domine ensuite tranquillement la première demi-heure, sans pour autant se créer de grosses occasions, mais sans non plus être mis en difficulté par les offensives de la Sampdoria. 


C'est la VAR qui va finalement changer la physionomie de cette première période. Après une longue analyse vidéo, l’arbitre siffle un penalty pour la Samp suite à une main de Emre Can dans la surface. Quagliarella le tire parfaitement en force et ne laisse aucune chance à Perin sur ce coup (33' : 1-1). Ce but a réveillé les visiteurs qui dominent ensuite le dernier quart d'heure face à une équipe turinoise un peu groggy après l'égalisation Génoise. 


De retour des vestiaires, la ​Juventus semble s'être remis la tête à l'endroit et reprend le contrôle du jeu. Finalement c'est grâce à un penalty que la Vieille Dame reprend l’avantage  par Cristiano Ronaldo (65' : 2-1). A sa main, le club juventini croit tenir un dernier succès pour cloturer 2018. Mais Perin fait une mauvaise relance et Saponara en profite pour envoyer un tir magnifique en lucarne pour égaliser. 


Alors que a Juve se prépare à engager, la VAR intervient à nouveau, et le but est finalement refusé pour une position de hors jeu de Saponara. La Juventus s'impose finalement 2-1 dans un match où la VAR aura eu une grande influence.   


M.Perin (6)  :  Belle prestation pour Perin qui a remplacé Szczesny au pied levé. S'il ne peut rien faire sur le penalty parfaitement tiré par Quagliarella (33'), il s'est montré rassurant pour sa défense sur ses différents arrêts (38', 47', 88'). 


M.De Siglio (4) :  Prestation mitigé pour le latéral droit, pas toujours très solide défensivement, comme lorsqu'il se fait éliminer facilement dans sa surface donnant un tir à la Samp' (47'), et peu précis sur ses montées offensives.


D.Rugani (7) : Très bon match pour l'habituel remplaçant turinois. C'est bien simple, que ce soit de la tête, sur des anticipations, ou au duel sur l'homme, l'Italien a gagné tout ses duels durant la rencontre. Un vrai roc en défense, très rassurant pour ses partenaires. Il écope d'un jaune logique à la 70ème.

G.Chiellini (6) : Match solide sur le plan défensif pour la capitaine turinois. Le vétéran italien s'est même projeté offensivement, comme sur un contre où il aurait pu être passeur décisif pou Dybala (22') ou sur une tête qui frôle le cadre (46').


Alex Sandro (4,5) : Pas forcement pris à défaut défensivement, le Brésilien s'est montré très maladroit dans le dernier geste. S'il s'est projeté vers l'avant, le latéral gauche a été très imprécis dans son utilisation du ballon en phase offensive.

E.Can (3) :  Titularisé pour la 6ème fois de la saison en Serie A, l'Allemand n'a pas su donner satisfaction à son coach. Peu présent dans le milieu, brouillon dans son utilisation du ballon, Can a même concédé le penalty sur une main dans sa surface (33'). L'ancien joueur des Reds peine à retrouver son meilleur niveau.

M.Pjanic (7) :  Le métronome de la Juventus a encore fait un match très propre ce soir. Sans coup d'éclat, il a toujours été très inspiré dans son utilisation du ballon et a été d'une précision chirurgicale sur les coups de pieds arrêtés.

B.Matuidi (6,5) :  Belle prestation du milieu de terrain français toujours aussi actif sur le plan offensif que défensif. Sa belle demi-volée à la 51ème oblige Audero à réaliser un superbe arrêt, tandis que sa tête décroisé est dévié juste à côté du but (57'). Remplacé sous les applaudissements par Douglas Costa (81'), qui tente une frappe un peu molle bien arrêtée par Audero 96'.

P.Dybala (6) :  Joueur offensif le plus actif côté turinois, la Joya a beaucoup tenté de déstabiliser la défense Génoise. Il est passeur décisif sur une superbe transversale pour le but de CR7 (2'), mais n'est pas parvenu à trouver la faille sur ses différentes frappes : tir qui frôle le poteau (23'), arrêt d'Audero sur un bel enroulé (41') ou encore frappe hors cadre en bonne position dans la surface 75'.

M.Mandzukic (2,5) : , Match très compliqué pour le Croate qui a touché très peu de ballon, et qui ne l'a pas bien utilisé lorsqu'il l'a eu dans ses pieds. Une rencontre à oublier pour lui. Remplacé par Bernardeschi (68'), qui tente une frappe hors cadre 81'.

C.Ronaldo (6) :  Certes le Portugais a encore mis un  doublé (2', 64'), certes il a touché la barre (58'), mais que ce fut compliqué dans le jeu. Le quintuple Ballon d'Or a perdu beaucoup de ballons sur ses différentes tentatives, et ne s'est pas montré à son avantage ballon au pied. Mais au final, on retiendra encore un doublé pour l'ancien madrilène.