​Formé à l'Atletico Madrid, Lucas Hernandez côtoie ​Antoine Griezmann depuis maintenant 5 ans. Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'attaquant français a eu un rôle déterminant dans le choix international du latéral gauche.


S'il a connu toutes les sélections de jeunes avec les Bleus, Lucas Hernandez a eu une grosse période de doutes durant laquelle il pensait demander la naturalisation espagnole pour évoluer avec la Roja. Mais un homme a alors fait pencher la balance pour qu'il choisisse l'Equipe de France : Antoine Griezmann.


En effet, dans une interview accordé au Figaro, le latéral gauche est revenu sur un épisode déterminant de sa carrière, lorsqu'il a fallu choisir entre la France et l'Espagne, moment où Griezmann a joué un rôle essentiel  :


"Il a été là quand j’ai dû prendre l’une des plus grandes décisions de ma vie, quand il a fallu choisir entre la France ou l’Espagne et que je n’avais pas de nouvelles de la France. C’est lui qui m’a fait réfléchir et a tout changé. Il me disait que, si l’Espagne m’avait tout donné, j’avais du sang français, et si un jour la France m’appelait, il ne fallait pas refuser. C’est resté dans ma tête. Si Antoine n’avait pas été là, je me serais perdu".


Et le défenseur a bien fait de choisir l'Equipe de France. Le 15 mars 2018 il est appelé pour la première fois par Didier Deschamps, il entre en jeu le 23 face à la Colombie, avant d'être titulaire face à la Russie le 27. En mai, Hernandez est retenu dans les 23 pour le Mondial, et le 15 juillet 2018, il est sacré Champion du Monde avec l'Equipe de France. 


Un été 2018 qu'il n'est pas prêt d'oublier :


"Quand j’arrêterai le foot et que je regarderai le trophée de la Coupe du monde dans mon salon avec quelques bières, là, il sera temps de savourer. 90 % des joueurs sacrés cet été s’en rendront compte une fois les crampons raccrochés".


Lucas Hernandez et les français peuvent aujourd'hui remercier Griezmann d'avoir convaincu le latéral gauche de choisir les Bleus !