Timothy Weah n'est plus entré en jeu avec le Paris Saint-Germain depuis plusieurs mois. Une situation qui ne lui permet pas de progresser ; ce à quoi il compte bien remédier.


L'attaquant de 18 ans a besoin de temps de jeu pour passer un pallier et ce n'est pas au ​Paris Saint-Germain qu'il l'obtiendra. Il a donc pris la décision de quitter le club de la capitale dès cet hiver ce qu'il a annoncé sur son compte Instagram dans un long message adressé aux supporters parisiens.


"Je veux juste prendre le temps de parler à tout le monde de la décision que ma famille et moi avons prise en ce qui concerne le fait de partir en prêt cet hiver. Tout d'abord, je tiens à remercier les supporteurs pour leur soutien constant, ainsi que le personnel des entraîneurs et mes coéquipiers, pour m'avoir conforté dans mon esprit et pour que je me sente toujours à part de cette famille. Ces quelques mois ont été formidables même si je n'ai pas beaucoup joué, j'ai toujours été reconnaissant pour les opportunités que j'avais au début de la saison car cela m'a ouvert de nombreuses portes cet hiver..mes coéquipiers je vous aime et je sais que vous irez jusqu’au bout et que vous prendrez la coupe cette année, dieu est avec vous tous. Pour vous les supporters "les ultras aussi bien sûr "Le stade me manquera, ainsi que l’énergie que vous apportez à chaque match. Je vous aime et que Dieu vous bénisse. j'espère qu'après ces six mois, je serai prêt à revenir au parc des princes et à tout donner pour vous❤️❤️ fier d’être parisien ❤️❤️..........."

RMC Sport, nous apprend ce matin que l'Américain va rejoindre le Celtic Glasgow sous la forme d'un prêt de six mois. Il devrait quitter la Ligue 1 pour rejoindre le club écossais qui a lancé de nombreuses carrières de jeunes joueurs qui ne demandaient qu'à pouvoir s'exprimer. Il annonce cependant avoir pour projet de revenir dans son club formateur en fin de saison pour s'y imposer.

Paris a donc choisi l'option de laisser partir provisoirement son jeune espoir pour le tester sans prendre le risque de le perdre.