Arrivé durant l'été 2017 à ​l'OM, Valère Germain n'a jamais vraiment su s'imposer au sein du club. Tout comme son équipe, le natif de Marseille vit un début de saison compliqué et se retrouve très exposé aux critiques des médias mais aussi des supporters qui demandent un nouvel avant centre. 


Buteur seulement à trois reprises cette saison, Valère Germain(tout comme Mitroglou, son coéquipier d'attaque) est plus connu pour sa maladresse face au but que pour son efficacité.

Mais malgré les nombreuses critiques à son sujet, le français de 28 ans garde confiance en lui et compte bien se battre pour se donner les chances de s'imposer dans son club de cœur. 


L’attaquant français a d’ailleurs accordé un entretien à La Provence ce mercredi, et ne semble pas inquiet quand à son avenir qui pourrait se dessiner lors du Mercato.


« Je ne suis pas du genre à abandonner. J’ai connu d’autres périodes difficiles depuis le début de ma carrière, et je n’ai jamais baissé les bras. Ce n’est pas parce qu’un mercato arrive que je me dis que la porte va s’ouvrir. Au contraire, je veux jouer, apporter au collectif, ce qui est encore le cas à mon avis. En revanche, si un jour je m’aperçois que je ne peux plus apporter à l’équipe, ça voudra dire qu’il faudra que je parte. »


Bien que Valère Germain pense pouvoir apporter au collectif, les dirigeants marseillais pourraient se mettre en quête d'un avant centre dès cet hiver. 

En effet, si le club phocéen veut disputer la Ligue des Champions la saison prochaine, il faudra avoir d'autres atouts offensifs car les attaquants olympiens ont déjà montré leur limite.​​