​Jean-Michel Aulas est l'une des personnalités qui dure le plus dans le football. Sa science de la gestion est une aubaine pour son club qui grandit sereinement depuis maintenant 30 ans.


Cela fait des années que l'​Olympique Lyonnais parvient à progresser saison après saison sans l'aide d'investisseurs qui achètent tout à coup de millions. Le président de l'OL est capable de faire évoluer sportivement son club tout en assurant une situation financière stable.

C'est dans cette optique que l'homme fort des Gones veut préparer l'avenir. C'est pourquoi, d'après l'Equipe, il aurait mis la pression à Nabil Fekir pour connaitre ses intentions avant la fin de la saison, comme il l'a expliqué lors d'une réunion du Groupe OL et de ses investisseurs.


"Pour le moment, nous n'avons pas attaqué de véritable discussion, même si on s'est vus il y a trois semaines. La régularisation de certaines choses concernant la question de l'agent est en cours. L'objectif, c'est d'avoir une position claire et précise de sa part d'ici à la fin de l'année. [...] Jean-Pierre Bernès est toujours son agent mais il pourrait ne plus l'être d'ici à l'échéance de son contrat."


Lyon se prépare donc peut-être à perdre son capitaine mais, n'ayez crainte, l'OL restera compétitif en ​Ligue 1 et pourrait même le rester en Europe.