Ce lundi soir à Paris, Luka Modric s'est vu décerner le 63ème Ballon d'Or de l'histoire. Il est le 44ème joueur et le premier Croate à recevoir le prestigieux trophée individuel. En 2012, le madrilène avait été élu pire recrue de la saison en Liga, avant de véritablement exploser sous le maillot du Real. 


Une bonne pioche pour la Maison Blanche qui l'avait arraché à Tottenham. Un flair que n'avait pas eu les dirigeants marseillais, et notamment José Anigo, qui s'était opposé à la venue du Luka Modric en 2008 lorsque celui-ci évoluait au Dinamo Zagreb et s'était vu proposé à l'OM pour seulement 700 000€. Les supporters phocéens peuvent aujourd'hui s'en mordre les doigts...

​​

​​

​​