PATRIOTES : Ces 10 joueurs qui jouent mieux en sélection qu'avec leur club

Certains joueurs ont beaucoup de mal à briller en club. À l'inverse en sélection, ils sont des joueurs remarquables qui parfois portent leurs équipes nationales. Voici une sélection de 10 joueurs qui semblent plus à l'aise en portant le maillot de leur équipe nationale.

10. Xerdan Shaqiri (Liverpool)

Xherdan Shaqiri est un joueur bourré de talent. Sa vélocité, et son volume de jeu en font un profil très complet. Cependant, l'ailier a enchaîné les clubs sans véritablement s'imposer. La preuve, il est désormais une solution de remplacement à Liverpool. Or, avec la sélection Suisse, Shaqiri est un joueur régulier qui porte à bout de bras son équipe. En témoigne, ses 80 matchs et ses 22 buts sous le maillot suisse. 

9. Guillermo Ochoa (Standard de Liège)

Memo Ochoa est connu pour être un gardien remarquable. Capable d'arrêts réflexes ahurissants, il impressionne lorsqu'il joue. Toutefois, ceci est valable uniquement avec le Mexique. En effet, il s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2014 en étant l'un des meilleurs portiers de la compétition. Il a d'ailleurs atteint le cap symbolique des 100 sélections. Par contre, en club ce n'est pas la même chanson, il est loin d'avoir donné satisfaction en enchaînant des clubs loin de son standing. AC Ajaccio, FC Grenade, et enfin le Standard de Liège. 

8. Marco Verratti (Paris Saint Germain/Italie)

Le petit hibou est une véritable énigme. Annoncé comme l'un des futurs meilleurs milieu de terrain du monde, il frustre au PSG  lorsqu'on le voit faire preuve de suffisance et stagner depuis son arrivée. Une frustration d'autant plus rageante, au regard de ses performances avec l'Italie où ce dernier est un joueur clé de la Squadra. Verratti devra passer le même cap qu'avec l'Italie, s'il veut s'inscrire dans la légende du football.  

7. Alex Iwobi (Arsenal / Nigéria)

Iwobi est l'un des joueurs les plus virevoltants du Nigéria. En 22 apparitions, le Gunners a réussi à marquer 5 buts tout en se montrant décisif dans le jeu. En revanche, il a du mal à se montrer à son avantage avec Arsenal. La saison dernière, il n'a pas inscrit le moindre but en Premier League... 

6. Isco (Real Madrid / Espagne)

Révélation à Malaga, Isco est arrivé au Real Madrid  avec l'étiquette de futur crack. Malgré quelques fulgurances, son irrégularité domine dans son aventure au sein de la casa blanca. Néanmoins, avec la Roja, ce dernier est un élément indispensable. Cela ne serait pas osé de dire qu'il est le meilleur joueur offensif de ces dernières années. En 34 sélections, le natif de Benalmadena a été l'auteur de 12 buts.

5. Paul Pogba (Manchester United / Equipe de France)

Depuis son arrivée à Manchester United , Paul Pogba  déçoit. Il n'arrive pas à enchaîner les performances de haut niveau ce qui lui vaut d'être très souvent critiqué par certains observateurs. Surtout que cela contraste avec ses prestations en Equipe de France où il est le pilier du milieu de terrain. À l'image de sa Coupe du Monde où il a excellé en marquant notamment un but en finale. 

4. Marouane Fellaini (Manchester United / Belgique)

L'international Belge est un joueur incontournable des Diables Rouges. Convoqué pour la première fois en 2007, il n'a manqué aucune grande compétition depuis lors. Il détient 84 sélections à son actif pour 17 buts. Fellaini n'a toutefois pas le même rendement à Manchester United Il reste souvent une alternative pour Mourinho moyennant très peu de temps de jeu. 

3. Gareth Bale (Real Madrid / Pays de Galles)

Gareth Bale n'a toujours pas le niveau escompté depuis son arrivée au Real Madrid , même s'il a de très bonne statistique on attend toujours plus de l'ancien Spurs. Surtout lorsque l'on compare son rendement en sélection. Souvenez-vous, lors de l'Euro 2016, où il portait les siens jusqu'en demi-finale. Gareth Bale avec le Pays de Galles c'est 71 buts pour 30 buts inscrits.

2. Javier Hernandez (West Ham / Mexique)

La carrière en club de Chicharito est très poussive. Effectivement, passé par Manchester United ou encore le Bayer Leverkusen, il n'a jamais su s'imposer comme l'attaquant majeur de ses équipes. Sauf en sélection, dans laquelle il est d'ores et déjà considéré comme le meilleur attaquant. Avec 106 caps et 50 buts, il domine la hiérarchie des buteurs de l'histoire de son pays.  

1. James Rodriguez (Bayern Munich / Colombie)

Il y a une Colombie sans James et avec James. Effectivement, sa présence suffit à changer le visage de l'équipe. Une faculté à porter son équipe apperçue lors de la Coupe du Monde 2014 où il a été élu meilleur buteur de la compétition. Cela a suivi lors du mondial suivant où sans lui, la Colombie n'a pas pu se qualifier en quart. 68 matchs et 21 buts, qui contrastent avec sa carrière en club. Au Real Madrid et ensuite au Bayern Munich, James ne fait pas l'unanimité et peine à s'imposer comme un titulaire.