​Le mercato du Paris Saint-Germain n'a pas été une réussite cette saison. Le club n'a pas recruté de milieu de terrain et a trouvé une solution de secours de dernière minute au poste de latéral gauche. Ainsi, Juan Bernat, qui ne jouait quasiment plus avec le Bayern Munich, a rejoint le club de la capitale, où il est titulaire depuis le début de la saison. Cependant, ses prestations ne jouent pas en sa faveur et un jeune joueur du centre du formation devrait en profiter pour gagner sa place.


Juan Bernat : le profil qui coince

Le système de Thomas Tuchel (3-4-1-2) est idéal pour s'adapter au niveau de l'adversaire. En effet, si l'adversaire est plus faible et que le PSG domine, les latéraux jouent comme des milieux de terrains et Paris attaque à cinq sans compter les deux milieux axiaux. Au contraire, quand le Paris Saint-Germain est dominé, les latéraux se positionnent en défense pour former une défense à cinq avec les trois centraux.


Juan Bernat est souvent utilisé au poste de latéral gauche par l'entraîneur allemand dans ce système. Le profil offensif du joueur espagnol est idéal contre les petites équipes de ​Li​gue 1. En revanche, ses lacunes défensives sont un point faible pesant dans les gros matchs de Ligue des Champions. En effet, le côté gauche de Paris est souvent submergé et l'adversaire sait profiter de cette faiblesse.


Moussa Diaby : une polyvalence inespérée

Qui aurait cru au début de la saison que Moussa Diaby atteindrait un tel niveau de jeu ? Auteur de deux buts et cinq passes décisives en seulement 356 minutes de jeu en Ligue 1, le jeune joueur de 19 ans montre des qualités offensives impressionnantes chaque fois qu'il est sur le terrain. Sa vivacité et son pied gauche font des ravages dans la défense adverse.


Dimanche soir, le titi parisien a joué toute la rencontre au poste de Juan Bernat laissé au repos. En plus de bien attaquer et de délivrer deux passes décisives à Edinson Cavani, Diaby a parfaitement bloqué son couloir. L'équipe de Paris défendait bien de son côté et avait plus de mal du côté droit de Christopher Nkunku. 


Quand les changements on été opérés par Tuchel et que Diaby est passé à droite, le PSG s'est mis à mieux défendre du côté droit. Le jeune joueur issu du centre de formation est donc polyvalent, et peut devenir le couteau suisse de cette équipe francilienne.


Une pépite qu'il ne faut pas laisser partir​

Avec le talent qu'il a, il ne serait pas étonnant de voir Moussa Diaby réclamer plus de temps de jeu dans les semaines à venir. Thomas Tuchel va donc devoir le faire jouer plus qu'il ne le fait déjà s'il veut éviter que son joueur ait des envies d'ailleurs. 


L'entraîneur allemand a donc tout intérêt a titularisé le jeune joueur de 19 ans à la place de Juan Bernat. En plus de gagner en qualités sur le terrain, le technicien parisien s'assurerait de garder sa jeune pousse motivée et impliquée pour la saison.


Le ​Paris Saint-Germain doit donc faire d'avantage confiance en sa jeunesse pour passer un palier en Ligue des Champions. De jeunes joueurs comme Moussa Diaby apportent parfois plus que des noms comme celui de Juan Bernat. Stanley Nsoki pourrait aussi prétendre à plus de temps de jeu à ce poste, mais ce dernier préfère son poste de prédilection : la défense centrale.