​Le vendredi 23 novembre, l'​AS Saint-Étienne se déplacera au Groupama Stadium, à l'occasion du derby face à l'​Olympique Lyonnais. Très attendue par les supporteurs des deux camps, cette rencontre se déroulera néanmoins sans les fans des Verts, privés du voyage en terre rhodanienne par la Ligue Professionnelle de Football (LFP).


Le 26 octobre dernier, les ultras Stéphanois s'étaient faits remarquer au Stade des Costières, à Nîmes, en allumant plusieurs fumigènes au cours du match face aux Crocos (1-1). En guise de représailles, la LFP a décidé de les sanctionner d'une fermeture de l'espace réservé aux visiteurs, qui sera donc purgée le jour du derby. 

Cette nouvelle risque de provoquer de vives réactions chez les fans de l'ASSE. Lors de la réception d'Angers, ces derniers avaient manifesté à plusieurs reprises leur volonté de venir nombreux du côté de Lyon, mais cette sanction vient une nouvelle fois détruire leurs espoirs. 


L'absence de supporteurs Foréziens dans l'enceinte Lyonnaise est une constante ces dernières années, puisqu'il faut remonter à 2013 (au Stade Gerland) pour retrouver la trace d'un parcage visiteur accessible aux fans des Verts. Ainsi, ils n'ont jamais eu l'opportunité de découvrir le Groupama Stadium, inauguré en 2016.