Ligue des Champions : Les 5 scénarios dans lesquels le PSG se qualifie

Après des débuts compliqués en Ligue des Champions cette saison, le Paris Saint-Germain n'est que troisième de son groupe derrière Liverpool et Naples. 


Cependant, tout reste possible grâce à l'égalisation de Di Maria dans les dernières minutes au Parc des Princes contre Naples et la victoire de l'Etoile Rouge de Belgrade contre les Reds de Liverpool. 


Voici les différents scénarios qui qualifieraient le PSG pour les huitièmes de finale de la Champion's League.

1. Tout gagner pour assurer

Si le Paris Saint-Germain remporte ses deux prochains matchs de Ligue des Champions contre l'Etoile Rouge de Belgrade et Liverpool, la qualification sera assurée. 


En effet, deux victoires permettraient aux hommes de Thomas Tuchel de finir à coup sur devant Liverpool et Belgrade et donc de se qualifier. 


Dans le cas où Naples serait vaincu par Liverpool lors de la prochaine journée, cela permettrait même à Paris de terminer premier de son groupe.

2. Battre Belgrade et faire le dos rond contre Liverpool

Si Paris bat Belgrade en Serbie, un match nul contre Liverpool pourrait suffire à se qualifier. 


Pour ce faire, il faut que Naples face minimum match nul contre les Reds pour que les Anglais passent derrière le PSG. En cas de victoire de Liverpool contre Naples, il faudrait un exploit de l'Etoile Rouge à Naples pour que cette situation qualifie le PSG. 


Un match nul entre les Italiens et les Serbes suffirait à Paris qui terminerait deuxième avec neuf points devant Naples qui n'en aurait que sept. Si Naples bat l'Etoile Rouge dans ce cas de figure, les deux équipes termineraient à neuf points mais Naples se qualifierait au goal-average particulier grâce à ses deux buts inscrit au Parc des Princes lors de la troisième journée. 

3. Battre Liverpool à tout prix en cas de match nul à Belgrade

Si Belgrade parvient à accrocher le Paris Saint-Germain à domicile, les Parisiens seraient bien inspirés de battre les hommes de Jurgen Klopp lors de la dernière journée. Dans ce cas, Paris terminerait avec neuf points au maximum et Liverpool terminerait avec neuf points également si les Anglais battent les Italiens.


Paris devra donc gagner par deux buts d'écart minimum ou en encaissant moins de deux buts au Parc contre les Reds pour rester devant eux au goal-average particulier. Si Liverpool ne parvenait pas à battre Naples, une défaite au Parc des Princes les condamneraient au profit du PSG. 


Pour terminer devant Naples dans ce cas de figure, il faudrait que les Napolitains remportent au maximum deux points lors des deux dernières journées.

4. Perdre contre Belgrade et battre Liverpool

Une défaite contre Belgrade suivie d'une victoire contre Liverpool apporterait un total de 8 points au Paris Saint-Germain


Dans ce cas, il faudrait que Liverpool soit battu  par Naples ou fasse match nul au San Paolo pour que Paris soit devant. Il faudrait aussi que Belgrade ne batte pas Naples pour na pas que les Serbes leur passe devant. 


Si Liverpool bat Naples dans cette configuration, Paris devra espérer un match nul entre les Italiens et les Serbes pour ne pas être éliminé aux dépens du vainqueur de cette opposition. En cas de match nul entre Napolitains et Reds, Paris serait qualifié quelle que soit l'issue de ce Naples - Etoile Rouge.

5. Battre Belgrade et perdre contre Liverpool

En cas de victoire contre Belgrade et de défaite contre Liverpool, Paris serait aussi à huit points mais ne pourrait plus passer devant Liverpool et ne pourrait plus être rattrapé par Belgrade. 


L'enjeu serait donc de terminer devant Naples. Les Franciliens seraient donc qualifiés dans le cas où Naples ne remporterait qu'un point ou zéro. Il faudrait donc que les hommes de Carlo Ancelotti perdent leurs deux matchs ou en perde un des deux et fasse un match nul.

Il faut donc au minimum une victoire pour que le Paris Saint-Germain ait une chance de se qualifier. Si beaucoup de scénarios qualifient les Parisiens, seul deux victoires assurent les hommes de Thomas Tuchel d'avoir leur destin entre leurs mains.