​Dans l'air depuis quelques temps, la prolongation d'Angel Di Maria au PSG tardait à être officialisée. C'est désormais chose faite depuis quelques jours, le club de la capitale a annoncé la prolongation de l'Argentin jusqu'en 2021. Une bonne nouvelle tant sous la houlette de Thomas Tuchel, il est devenu un élément incontournable. 


Comment dit-on soldat en allemand ?

En l'espace de quelques mois, la situation d'Angel Di Maria a complètement changé. Annoncé lors du ​mercato estival parmi les joueurs susceptibles de quitter le navire pour rentrer dans les clous du fair-play financier, l’Argentin est devenu indispensable au sein du ​PSG version 2018-2019. Thomas Tuchel lui accorde une grande confiance et si besoin en était, les chiffres le prouvent : El Fideo a été utilisé lors des 15 rencontres jouées, toutes compétitions confondues, par le club de la capitale et il est le seul élément du groupe à avoir participé à tous les matches de ​Ligue 1 cette saison (10 en tant que titulaire, 1 en tant que remplaçant).

De nouveau décisif 

Il faut dire qu'Angel Di Maria affiche une forme resplendissante et sait se montrer indispensable. Joueur le plus décisif du ​​PSG sur l’année 2018, il est impliqué cette saison sur 13 buts en 15 rencontres (7 buts, 6 passes décisives). Autant dire que l'état-major parisien n'a pas hésité une seule seconde au moment de prolonger son bail et Nasser Al-Khelaïfi et sa bande ont signé là un joli coup. 


Effectivement, à 31 ans, Di Maria a retrouvé le coup de rein de ses plus belles années grâce notamment à une condition physique remarquable. Infatigable, il défend, distribue le jeu et attaque dans le couloir droit ou gauche. Sa polyvalence sur le front de l'attaque est d'ailleurs un atout non négligeable pour l'entraîneur parisien.

Un joueur de grands rendez-vous

Par ailleurs, au contraire par exemple de son compère parisien Thiago Silva qui, se liquéfie lors des matchs à enjeux, Angel Di Maria sait lui se sublimer. Souvenez-vous il y'a deux ans. Si la "Remontada" a tout effacé, il est l'homme du match aller face au ​Barça. Auteur d'une heure de jeu fantastique, il avait signé son meilleur match sous le maillot parisien au meilleur des moments (4-0) mais était arrivé diminué physiquement au retour et n'avait pas été aligné dans le onze de départ. Lors du match aller face à Naples cette saison en ​Ligue des Champions, s'il n'a pas été flamboyant dans le jeu, c'est encore lui qui sauve les siens d'une frappe somptueuse dont il a le secret. 


La prolongation d'Angel Di Maria tombe donc à pic et est une très bonne chose pour le club de la Capitale. Avec Thomas Tuchel, l'Argentin a retrouvé la confiance qui lui faisait tant défaut depuis son arrivée au ​Paris Saint-Germain et sa soif de revanche le rend désormais incontournable.