​Visiblement exclu du projet de "Super League" évoqué par l'épisode 2 des Football Leaks, révélé ces derniers jours par Médiapart, le président de l'​Olympique Lyonnais à tenu à réagir à ces nouvelles révélations après le match nul de son équipe face à ​Bordeaux (1-1).


"Depuis que j'ai été président du G14, qui regroupait les plus grands clubs, ce sujet est revenu comme un serpent de mer. Et il n'a jamais vu le jour. J'imagine que ce sont ceux qui ne respectent pas toujours les règles du fair-play financier de l'UEFA qui peuvent imaginer s'en affranchir en créant des ligues privées et en choisissant, en fonction des copineries, celui qui peut ou non participer.


Je n'y crois absolument pas pour être bien informé (...) Ce n'est pas une question autour de la présence de l'OL ou non dans ce projet de Ligue fermée (...) Aujourd'hui, les pays sont beaucoup plus intéressés par des championnats nationaux et les supporters, eux-mêmes, n'ont pas envie de Ligue privée. Tout du moins dans ce dispositif.


Maintenant, nul ne sait ce qui se passera dans le futur, mais cela m'étonnerait haut et fort que cette Ligue fermée puisse aboutir, surtout au regard de ce qui est sorti ces deux derniers jours"


Habituellement très loquace sur Twitter, le président de ​l'OL s'est cette fois-ci contenté seulement de retweeter le poste d'un supporter pour taquiner l'air de rien le PSG .