​Arrêté en juillet dernier dans les rues de la cité phocéenne, l'attaquant de l'OM aurait présenté un faux permis aux forces de l'ordre. 


Contre la Lazio de Rome, Clinton Njie a fêté son retour sur les terrains. Absent depuis le match contre Lyon où il s'était blessé musculairement, le Camerounais va de nouveau pouvoir rendre de fiers services à Rudi Garcia. Pourtant, s'il va mieux sportivement, le tableau est moins rose en privé.

​France 3 a révélé mercredi que l'ancien joueur de Tottenham avait dérapé hors des terrains. Arrêté sur la Corniche à Marseille à la fin du mois de juillet dernier au volant de sa Bentley, l'attaquant marseillais avait alors présenté un permis de conduire suspect, qui provenait de Grande-Bretagne. Sur la coup, la police marseillaise n'a pu prouver cette contre-façon. Mais après études de la pièce, l'hypothèse a été confirmée. 

Ainsi, Njie a été rattrapé par la patrouille et devra certainement se présenter devant les autorités prochainement. Passible d'une grande sanction et d'une interdiction de conduire, il aura à se justifier et bien gérer cette affaire extra-sportive, pour ne pas laisser traîner son spleen en dehors des terrains.