Repositionné au poste de latéral droit depuis le début de la saison dernière par Rudi Garcia, Bouna Sarr a redonné un coup de boost à sa carrière grâce à ce nouveau poste. Très bon, le défenseur de l'​OM est même suivi par Didier Deschamps qui l'a présélectionné lors du dernier rassemblement des Bleus.


Et compte tenu des performances très faibles de Pavard à ce poste ainsi que de la méforme de Sidibé, Sarr devrait vite connaître sa première convocation. Une belle récompense pour le joueur de l'OM qui a fait un choix fort l'été dernier. En effet, d'origine sénégalaise par ses grands-parents, Bouna Sarr a révélé avoir refusé de participer à la Coupe du Monde avec le Sénégal pour pouvoir un jour porter le maillot des Bleus : "Aliou Cissé a tenté de me convaincre mais j'ai dit non. C'est dur de refuser une Coupe du Monde, je connaissais de nombreux joueurs du Sénégal. Mais je ne regrette pas, j'assume mes choix", a confié Sarr à L'Equipe. Un choix courageux, la Coupe du Monde étant le summum pour un footballeur, mais qui devrait être payant.

​​