​Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais il va rapidement falloir apprendre à le connaître. Krzysztof Piątek est l'une des attractions de ce début de saison en Europe. Auteur de 14 buts depuis la reprise, avec le Genoa et la Pologne, l'attaquant de 23 ans affole les statistiques. 


Mais d'où vient-il réellement ? Retour sur le début de carrière de l'avant-centre des Rossoblù. 


Des débuts remarqués en Pologne


Tout débute très tôt pour Krzysztof Piątek. Formé du côté de Lechia Dzierzoniow, l'attaquant polonais ne met pas longtemps pour taper dans l’œil des équipes professionnelles. C'est pour cela que le natif de Dzierżoniów s'engage en février 2013 avec le Zaglebie Lubin. L'avant-centre ne va pas mettre longtemps pour connaître ses premières rencontres au sein de la deuxième division polonaise. En effet, son entraîneur choisit de l'aligner pour les ultimes matches de la saison. Cependant, l'édition suivante va lui permettre de se montrer beaucoup plus. Titulaire avec son club, Krzysztof Piątek réussit à inscrire huit buts et délivrer une passe décisive pour contribuer pleinement au titre de champion de deuxième division polonaise de son équipe. L'unique trophée qu'il détient à son palmarès encore à ce jour. 

Restant une saison supplémentaire avec le Zaglebie Lubin pour découvrir l'élite, le jeune attaquant polonais parvient à inscrire six buts et délivrer quatre passes décisives en championnat. Ses performances ne vont pas manquer d'attirer les plus grands clubs du pays sur lui. Durant l'été 2016, le KS Cracovia n'hésite pas à dépenser près de 700 000€ pour l'obtenir. Le club polonais ne va pas le regretter. Pour sa première saison avec sa nouvelle équipe, il compte près de douze réalisations. L'année suivante, Krzysztof Piątek améliore son record de but en championnat, avec pas moins de 21 réalisations. De belles performances qui vont convaincre le Genoa de passer à l'action. 


La bonne pioche pour le Genoa


Krzysztof Piątek était arrivé un peu sur la pointe des pieds au Genoa l'été dernier. Acheté pour près de 4,5 millions d'euros, les Rossoblù avaient tout de même pris un grand risque pour l'international polonais (2 sélections). Cependant, les dirigeants génois ne se sont pas trompés pour le moment. Pour son tout premier match avec le Genoa, lors du troisième tour de la Coppa Italia face à Lecce, le nouvel avant-centre inscrit un quadruplé en 60 minutes de jeu. Le joueur de 23 ans avait donné un premier aperçu de son talent. Avec la reprise de la Serie A, celui-ci ne s'est pas perdu en chemin. Ayant disputé l'intégralité des sept premières journées de son équipe, Krzysztof Piątek affole les compteurs. 


Avec neuf buts inscrits en championnat, malgré une journée de moins que la plupart de ses adversaires, l'international polonais est tranquillement installé en tête des classements des buteurs. Il possède d'ailleurs déjà une belle avance sur son dauphin, Lorenzo Insigne, qui est à trois longueurs. En plus d'être devenu le buteur étranger le plus rapide depuis les années 1950, le joueur de 23 ans est aussi le buteur étranger le plus efficace sur un début de saison de Serie A depuis bien longtemps (Karl Aage Hansen en 1949). 


Avec, au moins, un but marqué dans toutes les journées de championnat pour le moment, Krzysztof Piątek compte bien poursuivre cette belle série le plus longtemps possible. Des statistiques qui devraient attiser la convoitise des plus grands clubs européens.

Déjà toute l'Europe à ses pieds


À peine enrôlé qu'il va être très difficile pour le Genoa de le conserver durant les prochaines saisons. Enchaîner les réalisations dans l'un des plus grands championnats européens qu'il découvre tout juste prouve tout le talent que dispose l'international polonais. Finalement, les Rossoblù vont sûrement réaliser l'une des meilleures affaires de l'histoire. 


En effet, les dirigeants italiens n'ont aucunement l'intention de le vendre pour moins de 30 millions d'euros, pour le moment ... Si Krzysztof Piątek poursuit sur ce rythme, le prix réclamé par le Genoa devrait encore augmenter. D'autant plus que les grands clubs européens sont nombreux à s'intéresser à son profil. Cette forte concurrence pourrait donc permettre aux Rossoblù d'en tirer le meilleur prix. 


En plus du Bayern Munich et du FC Barcelone, la Juventus pourrait déjà être en avance sur ce dossier. Ayant l'habitude de chiper les plus grands talents du championnat italien, le club de la Vieille Dame pourrait bien passer à l'action rapidement pour tenter de le bloquer. Cependant, les autres concurrents devraient avoir leur mot à dire ... Affaire à suivre donc !