​Après 60 minutes catastrophiques, l'Equipe de France a réagi avec l'entrée de ​Kylian Mbappé qui a sauvé les meubles. Malgré ces deux buts chanceux, les Bleus auront pratiquement tous déçus par leur manque d'implication et de rigueur. 


Avant le choc face à l'Allemagne, Didier Deschamps et ses hommes ne rassurent toujours pas... Les Islandais tenaient une victoire mythique avant de trop reculer et sombrer physiquement offrant sur un plateau les deux réalisations françaises. 


Les notes des Bleus : 

Hugo Lloris - 7 : Il aura tout de même fait des arrêts décisifs notamment une triple parade exceptionnelle. Il ne peut absolument rien faire avec une défense apathique et des frappes millimétrées.

Benjamin Pavard - 3 : Aucun apport offensif en première période... Cela ne va pas trop s'arranger en seconde avec en plus des espaces incroyables dans son dos. Pavard reste sur sa lancée en club avec des prestations médiocres. 

Raphaël Varane - 5 : Il aura été brouillon parfois dans ses interventions. Le vice-capitaine n'a pas été exemplaire tout comme il le fait en club au Real Madrid. Kurt Zouma (4) l'a remplacé en seconde période en étant puissant physiquement mais médiocre techniquement. 

Presnel Kimpembe - 2 : C'est de pire en pire pour lui avec les Bleus... Il reste au sol pour une faute peu flagrante pour le premier but et lâche le marquage pour le second. De plus, ses fautes et interventions ratées ont pesé lourd dans la prestation des Bleus. 

Lucas Digne - 3 : Ce joueur ne veut pas prendre de risques... Ses passes sont vers l'arrière ou vers Nzonzi. Énormément d'occasions proviennent de son côté et de ses passes ratés. Digne n'a pas gagné de points. 

Steven Nzonzi - 6 Il a provoqué et cherché à apporter du rythme. Sa frappe puissante des 20 mètres montre sa détermination ce soir. Voyant ses coéquipiers en détresse, Nzonzi est monté beaucoup plus, avec réussite. 

Paul Pogba - 5 : Ses transmissions, par des transversales notamment, furent intéressantes. Par contre, on ne l'a pas senti à l'aise offensivement et à la récupération. Son association avec le milieu de l'AS Roma n'a pas été une réussite. Tanguy Ndombele (6) l'a suppléé avec une énergie débordante. C'est très prometteur pour une première. 

Antoine Griezmann - 4 : Deux aspects du jeu démontrent sa partition. Premièrement, Grizou a beaucoup tenté. Ses deux têtes en première puis en seconde période étaient très dangereuses. Malheureusement, c'est ce qui nous mène au deuxième point : on n'a pas vu le Colchonero à la construction... Dimitri Payet (6) l'a remplacé pour de beaux centres, des belles passes et une vision de jeu bien supérieure. Payet n'y arrive toujours pas avec les coup-franc par contre... 

Florian Thauvin - 3 :

Hormis une frappe juste au dessus du pied gauche, c'était très compliqué pour FloTov ce soir. Entre passes ratées et pertes de balle, difficile d'exister pour le Marseillais. La prestation globale de l'équipe ne l'a pas forcément aidé à prendre ses marques. Thomas Lemar (4) a pris sa place pour une prestation tout aussi moyenne. Son apport n'a été que léger en 30 minutes... 


Olivier Giroud - 3 : Seul un léger apport dos au but est venu rappeler la présence de Giroud sur le terrain. On ne l'a pas servi et il n'a eu aucun ballon à se mettre sous la dent. 


Ousmane Dembélé - 4 : Il a beaucoup tenté et provoqué. Pourtant, comme souvent, Dembélé ne fait pas le bon choix au moment du dernier geste ou dernière passe. Comme Deschamps l'a bien dit, on en attend bien plus de lui. Kylian Mbappé (8) l'a remplacé pour sauver son équipe (encore une fois) avec un but et une "passe décisive" pour le joueur Islandais. Sans lui, l'animation offensive n'a pas fière allure... 


Avec un Mbappé ultra décisif et des Nbombele et Payet remuants, les Bleus s'en sortent miraculeusement. Sans quelques cadres, Deschamps n'a pas su proposer un système convaincant qui a buté sur un bloc bien homogène. Il aura fallu deux erreurs individuelles islandaises pour arracher le match nul. 


Il en faudra bien plus contre l'Allemagne mardi pour espérer prendre la tête du groupe dans la Ligue des Nations. 


​​