Equipe de France : Les 6 plus belles histoires de défenseurs

L'Equipe de France a écrit l'une des plus belles pages de son histoire le 15 Juillet dernier en écrasant la Croatie en finale de Coupe du Monde en Russie. Une deuxième étoile sur le maillot des Bleus acquises, comme souvent en Equipe de France, grâce à des exploits de défenseurs. Voici un retour sur les six exploits de défenseurs français qui ont marqué notre histoire.

6. Jean-François Domergue (France 3 - 2 Portugal 1984)

Lors de l'Euro 1984, Jean-François Domergue était le remplaçant de Manuel Amoros au début de la compétition. Coup du sort, le latéral gauche titulaire est expulsé dès le match d'ouverture contre le Danemark. Domergue saisit donc sa chance au match suivant et garde sa place jusqu'aux demi-finales. Une demi-finale complètement folle au cours de laquelle le défenseur a signé un doublé pour envoyer son pays en finale qu'il a ensuite remporté.

5. Laurent Blanc (France 1 - 0 Paraguay 1998)

Les huitièmes de finale de la Coupe du Monde 1998 semblaient faciles pour les Bleus. Contre une équipe paraguayenne dépourvue de stars, l'armada française n'aurait dû faire qu'une bouchée de leurs adversaires. Oui mais voilà, la grinta et l'agressivité sud-américaine ont mis en difficulté notre sélection. Incapables de marquer un but, les Français ont été emmenés jusqu'à la terrible épreuve du but en or. Contre toute attente, la lumière est venue du défenseur central de l'Equipe de France, Laurent Blanc, qui a qualifié les siens pour les quarts.

4. Lilian Thuram (France 2 - 1 Croatie 1998)

Tout le monde connaît l'histoire des deux premiers buts en Equipe de France de Lilian Thuram. Le latéral droit français a attendu la demi-finale de la Coupe du Monde à la maison pour ouvrir son compteur... Menés 1-0 pas les Croates, les Français espéraient tous un exploit individuel de Zinédine Zidane ou de l'une des stars offensives de notre sélection. A la surprise générale, c'est Lilian Thuram qui a inscrit un doublé et envoyé la France en finale de la Coupe du Monde au Stade de France.

3. Mamadou Sakho (France 3 - 0 Ukraine 2013)

En 2013, l'Equipe de France n'a pas réalisé la meilleure des campagnes de qualifications pour la Coupe du Monde 2014. Une contre-performance qui les a obligé à jouer les barrages contre l'Ukraine. Le match aller en Ukraine est une catastrophe et les Bleus s'inclinent 2-0 à la surprise générale. Laurent Koscielny ayant reçu un carton rouge au match aller, c'est Mamadou Sakho qui le remplace. Le défenseur central français est par la suite le héros de la soirée puisqu'il inscrit un doublé lors de la victoire 3-0 qui enverra les Bleus au Brésil.

2. Benjamin Pavard (France 4 - 3 Argentine 2018)

Après une phase de poules aux résultats parfaits mais au contenu poussif, l'Equipe de France affronte une Argentine en difficulté en huitième de finale de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Pourtant, les Argentins sont accrocheurs et le talent individuel de leurs attaquants fait la différence. Alors que les Bleus sont menés 1-2, Benjamin Pavard, le latéral droit des Bleus, reprend un centre de Lucas Hernandez, le latéral gauche des Bleus. Une reprise demi-volée splendide qui est le plus beau but de la Coupe du Monde et qui a remis la France sur les rails. Après cela, un doublé de Mbappé nous a qualifié pour les quarts.

1. Samuel Umtiti (France 1 - 0 Belgique 2018)

En demi-finale de la Coupe du Monde 2018, la France affronte certainement la meilleur équipe du tournoi. Une équipe belge bourrée de talent que la France contient comme elle peut sans se livrer. Dans un match fermé, c'est le défenseur central Samuel Umtiti qui a trouvé la faille de la tête sur corner. L'unique but de la rencontre qui a permis aux Bleus d'aller en finale et d'inscrire une deuxième étoile sur leur maillot.

Sans ces exploits de défenseurs, nous n'aurions gagné ni l'Euro 1984, ni les Coupes du Monde 1998 et 2018. Nous n'aurions même pas participé à la Coupe du Monde 2014.