​Le FC Barcelone renoue avec le succès en s'imposant tout en maîtrise sur la pelouse des Spurs  (2-4) pour le compte de la deuxième journée de la ​Ligue des Champions


Tançé en championnat depuis maintenant deux semaines, le ​FC Barcelone a retrouvé des couleurs en disposant magistralement de leur principal rival dans ce groupe B. Pourtant, tout n'était pas joué d'avance pour une équipe encore fragilisée après ses contre-performances en Liga. Mais Les choix osés d'Ernesto Valverde et l'exemplarité de ​Leo Messi ont eu raison d'une équipe londonienne décimée par les blessures. 

Messi, la pièce maîtresse du Barça 

​La Pulga a livré un récital ce mercredi soir dans l'antre de Wembley. Aligné sur le côté droit de l'attaque catalane dans un 4-4-2 classique, Léo Messi a constamment dézoné en proposant d'organiser le jeu de son équipe au milieu de terrain. Sa connexion avec Jordi Alba a fait des ravages sur le côté gauche et a amené le premier but barcelonais sur une merveille d'ouverture pour son coéquipier (2e). 


Décrié ces derniers temps en sélection, le génie argentin continue de répondre présent avec le brassard catalan en prenant ses responsabilités sur le terrain. Toujours adroit balle aux pieds, Leo Messi a épuré son jeu face aux Spurs se montrant diaboliquement efficace au moment de délivrer l'avant-dernière passe. Double buteur après avoir touché à deux reprises les montants, la Pulga n'a eu de cesse de s'impliquer dans les taches défensives de son équipe. Un véritable exemple d’abnégation.  

Le choix payant Arthur Melo 

Aligné au milieu de terrain aux côtés d'Ivan Rakatic et de Sergio Busquets, Arthur a livré une prestation de premier choix pour son baptême en Ligue des Champions. Débarqué cet été en provenance de Gremio pour la somme de 30 millions d'euros, l'international brésilien ne s'est pas laissé impressionner par le contexte du match. 


Pas avare d'efforts, le natif de Goiânia au Brésil est venu suppléer Ivan Rakitic à plusieurs reprises à la récupération tout en impressionnant par sa capacité à conserver le ballon. Son courage, et son assurance dans ses prises de décision laissent entrevoir de belles choses pour la suite de la saison. Ernesto Valverde a réussi son coup ce soir. 


Hugo Lloris, l'interrogation

Le gardien français s'est tiré une balle dans le pied très tôt dans la rencontre en manquant totalement sa sortie sur Jordi Alba dès la deuxième minute. Le goal des Spurs, pas forcément en confiance depuis son arrestation pour conduite en état d'ivresse avait du faire face à une blessure persistante à la cuisse. 


De retour sur les terrains, Hugo Lloris a mis en difficulté ses coéquipiers en sortant prématurément à l'encontre de Jordi Alba. Mené, Tottenham n'a jamais été en capacité de revenir au score malgré le dévouement d'Harry Kane et de Lamela sur le front de l'attaque, et a du s'exposer aux nombreuses offensives catalanes. 


Face à Coutinho, Rakitic et Messi, Hugo Lloris s'est incliné sans pouvoir imposer la moindre opposition. Ses faiblesses dans le jeu au pied et ses relances manquées ont mis en péril la défense des Spurs. Un match à vite oublier. 

Des absences notables à Tottenham

Mauricio Pochettino n'a pas eu la tache facile au moment de composer son équipe face à Barcelone. Décimé par plusieurs forfaits, le club londonien n'a pas pu compenser ces absences qualitativement sur le terrain. Un facteur clé qui a donné probablement une autre tournure au match. 


Sans négliger la performance des ​Barcelonais, Tottenham a du faire face à une pléiade de blessures après les forfaits de Dele Alli, Jan Verthonghen, Christian Eriksen, Mousa Dembélé ou encore Serge Aurier. Des absences notables qui auront eu raison des hommes de Pochettino. 


En manque d'inspiration au milieu de terrain, les coéquipiers d'Harry Kane ont bricolé pendant une bonne heure de jeu avant de prendre l'ascendant physiquement en fin de match. Insuffisant toutefois pour faire la différence. 

Le Barça enfin guéri ? 

Les Blaugrana avaient besoin d'un match référence pour lancer définitivement leur saison, c'est désormais chose faite. Après avoir connu une période à vide en championnat (2 points sur les trois derniers matches), les Barcelonais ont livré une performance époustouflante au meilleur des moments. 


Loin d'être irréprochables toute la rencontre, les hommes d'Ernesto Valverde ont retrouvé toutes les vertus qui caractérisaient le jeu à la barcelonaise. Un jeu fait de possession et de redoublement de passes. C'est aussi ça l'essence même du football catalan et les joueurs l'ont bien compris. 


Efficace et discipliné, le Barça n'a jamais renié son football face à ​Tottenham et a démontré un tout autre état d'esprit en défendant en équipe malgré la pression constante des Spurs dans les derniers instants de la rencontre. Une véritable bouffée d'air pour tous les fans du club catalan. 

Lors de la prochaine journée, Tottenham se déplacera sur le terrain du PSV Eindhoven. Le FC Barcelone accueillera quant à lui l'Inter Milan (6 points) au Camp Nou dans ce qui constituera le choc de ce groupe B.