Toujours sous le feu des critiques après les mauvais résultats de Manchester United, José Mourinho a préféré relativiser la nouvelle contre-performance des siens en Champions League.


Pour ​Manchester United, la mauvaissérie se poursuit. Après un résultat nul et une défaiten ​​Premier League​, ainsi qu'une élimination précoce face à une équipe de deuxième division anglaisen Cup, les protégés de José Mourinho n'ont pas pu faire mieux que de concéder le match nul contre Valence (​0-0), en ​Ligue des Champions.

Une quatrième rencontre d'affilée sans succès donc, toutes compétitions confondues, qui n'arrangen rien la situation du coach portugais, toujours menacé par un éventuel licenciement. Pirencore, les Mancuniens ont seulement cadré quatre petits tirs sur la totalité de la rencontre, laissant également apparaître beaucoup de lacunes techniques.

Pour autant, rien d'alarmant pour le Special One. Interrogé en zone-mixte à l'issue du coup de sifflet final, l'ancien entraîneur du Real Madrid a préféré calmer le jeu sur la situation actuelle de l'écurie mancunienne.


​"Ce n'est pas le résultat que l'on voulait. On a vu des améliorations car nous n'avions pas joué à des niveaux acceptables. Mais dans notre groupe difficile, si on ne peut pas gagner, il ne faut pas perdre. J'accepte ce résultat, qui est juste.

Je crois que la saison dernière était phénoménale, nous avons fini deuxièmes en championnat, atteint la finale de la FA Cup, gagné notre groupe de Ligue des champions. Il y a des choses qui sont difficiles à dire pour moi et si je les dis, ce ne sera pas bon pour moi. Je crois que vous en avez déjà assez pour me critiquer.

Les joueurs ont essayé, ils ont amélioré leur niveau, leur intensité. Ce n'est pas un bon résultat, mais ce n'est pas un mauvais résultat. Nous avons Newcastle ce week-end, ce serait bien de gagner".


Samedi, les partenaires de Paul Pogba n'auront donc pas d'autre choix que celui de renouer avec la victoire. En cas de nouveau faux-pas, l'aventure de José Mourinho avec les Red Devils pourrait prendre fin de manière précoce.