​En s'imposant à Dijon (0-3), l'​Olympique Lyonnais a confirmé sa bonne forme du moment grâce à la vivacité de ses attaquants, et notamment un grand Moussa Dembélé auteur d'un doublé. Les Lyonnais n'auront eu besoin que d'une mi-temps pour "manger" leur adversaire du soir. Grâce à cette victoire, l'OL grimpe à la deuxième place avec 13 points tandis que le DFCO chute à la neuvième place du championnat. Voici les notes des Lyonnais.


A. Lopes (6)  : Le gardien lyonnais a passé une première mi-temps tranquille. En revanche lors du second acte, l'international portugais a eu du travail mais a tout réussi. À la 67e minute, il est notamment l'auteur d'une sublime parade pour détourner au dessus de sa transversale un coup-franc de Ciman qui, prenait la direction de la lucarne.


Rafael (6) : Le Brésilien a montré une belle activité dans son couloir droit, marquée par quelques bons centres, dont un décisif pour la tête de Martin Terrier (35e). Rafael a également combiné à plusieurs reprises avec Bertrand Traoré, démontrant une très belle complicité. Le latéral droit a ensuite été moins en vue en deuxième mi-temps, et a été plus mis en difficulté avec l'entrée de Jules Keita.


J. Morel (6) : Pour sa rentrée il s’est montré très à l’aise. Son entente avec Denayer a été très intéressante. Plusieurs interventions faites avec autorité dans sa surface ont maintenu l’écart entre les deux équipes.


J. Denayer (7) : Match après match, il s'affirme comme le nouveau patron de la défense rhodanienne. Ses interventions sont propres. Le Belge n'a pas été mis en danger et a gagné de nombreux duels de la tête face à Tavares. 

L. Dubois (6) : En l'absence de Ferland Mendy, c'est lui qui a arpenté le couloir gauche. L'ancien Nantais a rendu une copie globalement satisfaisante mais apporte beaucoup moins offensivement que son partenaire à droite, Rafael.


L. Tousart (4) : Le métronome de l’OL a été plus mauvais que bon. Il souffre désormais de la concurrence avec Diop et lors de ce match il a totalement été éclipsé par la prestation étincelante de Ndombele. Pour couronner le tout, il a commis plusieurs fautes et a écopé d'un deuxième carton jaune à la 67e minute laissant ses partenaires à 10.


T. Ndombele (8) : Un nouveau grand match de sa part dans l'entre-jeu. Le milieu de terrain a rapidement pris la mesure de ses adversaires et a réalisé une percée décisive dans l'axe dès la 17e minute de jeu pour servir Dembélé dans la surface (0-1). Il a donné le tempo à son équipe en première mi-temps avant de baisser le pied en seconde. Touché au niveau de la cheville, il a été remplacé par Diop (64e). Il frappe aux portes de l'équipe de France.

H. Aouar (7) : En l'absence du capitaine Fekir, c'est lui qui s'est chargé d'illuminer le jeu des Lyonnais. Auteur de plusieurs passes lumineuses mettant ses partenaires d'attaques sur orbite. À la 19e minute, sa frappe a été relâchée par Runarsson et a profité à son compère, Moussa Dembélé (0-2).


M. Terrier (6)  : Titulaire et buteur, l’homme fort des matchs de la préparation lyonnaise a montré qu’il pouvait facilement occuper une place à gauche et rentrer dans l’axe pour faire le jeu. Remplacé par Ferri (73e).


B. Traoré (6) : En première mi-temps, il a donné le tournis aux défenseurs dijonnais avec ses dribbles déroutants. À la 37e minute, bien lancé par Aouar, il s'est retrouvé seul face à Runarsson mais sa frappe enroulée est passée à côté du but dijonnais. Il a disparu des radars après la pause, et a cédé sa place à Memphis Depay à 7 minutes de la fin du temps réglementaire. Le Néerlandais aurait pu alourdir la marque.

M. Dembélé (8) : L'homme du match !  Pour son deuxième match en tant que titulaire à l'OL, l'international Espoirs aura été plus que performant. Auteur d'un doublé en 3 minutes (16e, 19e), l'ancien du Celtic Glasgow aura été de tous les bons coups lyonnais.