​Alors que Rafinha devait quitter le ​FC Barcelone cet été, le Brésilien est finalement resté au club à contrecœur. Sous les ordres de Valverde il risque d'avoir un temps de jeu très faible, une situation qui pourrait pousser l'un de ses prétendants à revenir à la charge en janvier.


Alors qu'il ne parvient pas à s'imposer au ​Barça depuis plusieurs saisons, Rafinha avait été prêté avec succès du côté de l'Inter Milan en janvier dernier. Un prêt très bénéfique puisque le Brésilien s'était rapidement imposé comme un membre essentiel de l'équipe italienne.


L'Inter disposait alors d'une clause d'achat de 35 millions d'euros, et alors que le club était satisfait de lui et que le joueur souhaitait rester, tout semblait indiquer qu'il resterait en Italie. Mais l'Inter n'a pas pu payer la somme demandée par le club catalan afin de rester dans les clous du Fairplay financier. 


Le Brésilien était donc sur la liste des départs Blaugrana cet été, et il aurait du s'engager avec le Bétis Séville dans les derniers jours du ​mercato, mais son transfert a finalement avorté. Aujourd'hui, le joueur semble condamné à ne pas jouer beaucoup sous les ordres de Valverde, et ne désire donc pas prolonger son contrat qui se termine en juin 2020. 

​​Mais selon Calciomercato, cette situation ne devrait pas trop durer puisque l'Inter Milan serait prête à revenir à la charge dès janvier afin de recruter le Brésilien. En effet, le club italien aurait alors les finances permettant de payer les 35 millions d'euros pour le milieu de terrain. Il y a en tout cas peu de chance pour que Rafinha fasse toute la saison en Catalogne.