​Cet été, le​ Paris Saint Germain a connu un changement d’entraîneur qui apporte beaucoup de de nouveauté au sein de l'effectif parisien. L'arrivée de Thomas Tuchel à la place d'Unai Emery a provoqué une vague de départs de ceux qu'on appelle les "indésirables". 


Après les départs de Krychowiak, Lo Celso et Kévin Trapp, Guedes et Pastore, les parisiens ont laissé filer Ben arfa en fin de contrat. Sous l'épée de Damocles du fairplay financier, le technicien allemand a choisi de ne garder que les joueurs qu'il comptent utiliser régulièrement.


Le dégraissage parisien n'est d'ailleurs pas terminé puisqu'un autre joueur du club francilien pourrait quitter le navire dès cet hiver. En effet, Layvin Kurzawa n'a pas toute la confiance de son entraîneur. Si ses soucis physiques sont les causes principales de son absence sur les terrains, il semblerait que son retour puisse se faire dans un autre club. 

Tuchel a déjà réclamé l'arrivée d'un latéral gauche et a vu arriver Juan Bernat dans son effectif. On peut considérer que cet achat a pour but de remplacer Yuri Berchiche mais l'ancien coach de Dortmund n'en reste pas là. La direction travaillerait, à la demande de son entraîneur, sur des dossiers de joueurs au poste de l'ancien international français. Ainsi, Alex Sandro et Raphael Guerreiro seraient toujours sur les tablettes du club de la capitale.


De quoi faire grincer les dents de Kurzawa qui a repoussé toutes les offres qu'il a reçu cet été en espérant que le changement d'entraîneur ne provoque un changement de son statut. 


Le parisien de naissance pourrait donc chercher une porte de sortie dès cet hiver dans le but de retrouver les terrains. Il ne devrait pas avoir de mal à quitter le club dans la mesure où ses prétendants sont des cadors européens et ont des arguments. Le français devrait, selon les informations du 10  Sport, atterrir à Londres où ​Chelsea et ​Tottenham sont intéressés. La présence de son ancien coéquipier et grand ami Serge Aurier chez les Spurs pourrait faire pencher la balance dans la tête de Kurzawa.

Il est donc fort probable que la Ligue 1 soit obligée de dire au revoir à celui qui a fait les beaux jours de l'AS Monaco et du PSG au profit de la Première Ligue.