Recruté par le ​Paris Saint-Germain après deux belles saisons à Séville pour environ 27,5 millions d'euros, Grzegorz Krychowiak était arrivé précédé d'une belle réputation. D'autant plus qu'il y retrouvait son entraîneur Unai Emery, avec qui il venait de remporter deux Ligue Europa consécutives. Malheureusement, sa situation a assez vite dégénéré et l'international polonais a été mis au placard.


Prêté la saison passée à West Bromwich Albion, il a rejoint le Lokomotiv Moscou cet été en prêt avec option d'achat obligatoire. Initialement sous contrat jusqu'en 2021 avec le club de la capitale, il ne devrait donc pas revenir sous les couleurs parisiennes. Dans une interview accordée au site ​sport.pl, le joueur de 28 s'en est pris violemment au ​PSG :


​"À un moment, l'an dernier, je commençais déjà à apprendre l'italien parce que je devais partir en Serie A, mais l'idée est tombée à l'eau car le PSG voulait me vendreParis m'a prêté en Angleterre, et m'a traité sans aucun respect. À un moment, je pensais entrer en guerre avec eux, car c'était un énorme manque de respect. Pendant deux-trois ans, j'étais en crise. "

J'avais confiance dans le ​PSG. Quand je suis arrivé, j'étais dans une bonne situation. Ça devait me faire passer un cap dans ma carrière. Vous ne pouvez pas signer un contrat de cinq ans et vous faire montrer la porte après trois mois... Ça ne devrait pas se passer comme ça. "


Présent en Russie avec la sélection polonaise lors du Mondial, Krychowiak avait été très décevant. Il espère maintenant se relancer avec le Lokomotiv Moscou, club avec lequel il va notamment disputer la ​Ligue des Champions très prochainement.