Au sommet en 2014 après avoir marqué l'unique but de la finale de la Coupe du Monde  face à l'Argentine, Mario Götze a totalement disparu des radars. L'arrivée de Lucien Favre à la tête du Borussia Dortmund en juillet pourrait définitivement le relancer. 


Götze a connu des heures de gloire en délivrant toute une nation sur l'unique but d'une partie qui fera date. Pourtant, le milieu de terrain de Dortmund connait une traversée du désert depuis maintenant trois ans. Tout a basculé en 2015, et une blessure qui l'a écarté des terrains pendant plusieurs mois. 


L'international allemand ne reviendra jamais au top de sa forme et devra se résoudre à quitter le Bayern Munich après un passage décevant. Ses trois années bavaroises devaient lui permettre de franchir un nouveau palier dans sa jeune carrière, il n'en fut rien. 

Un retour sans grande saveur à Dortmund

De nouveau transféré au Borussia en 2016, Götze traverse une nouvelle passe délicate en enchaînant les blessures et les contre-performances. Son année se termine par onze petites apparitions et un seul but anecdotique. Pas de quoi ravir les supporters jaune et noir qui attendaient son retour avec impatience. 


Sous les ordres de Tuchel, Mario Götze perd la confiance de son entraîneur et se contente de quelques apparitions sur le terrain. Pas suffisant pour retrouver une place de titulaire, et une place avec la sélection allemande. 

L'arrivée de Favre : une bouffée d'air frais ?

Le président de Dortmund Reinhard Rauball demande de la patience pour son milieu de terrain. La venue du technicien Lucien Favre pourrait redonner le sourire au héros de la nation. En attendant de disputer son premier match en championnat, Götze se contente de la Coupe d'Allemagne (DFB Pokal). Il a disputé 90 minutes de la rencontre face à Osnabrueck et a livré une prestation encourageante pour la suite de la compétition.