​Le ​Paris Saint-Germain est un club qui a une dimension marketing et commerciale très importante. Cependant, le 3 août dernier, le journal l'Equipe annonçait le retrait du sponsor maillot du club Fly Emirates prévu pour la fin de la saison 2018-2019. Le club de la capitale va donc devoir trouver un nouveau sponsor maillot au plus vite pour ne pas perdre d'argent.


Les exigences financières du PSG sont très élevées en terme de sponsor et de ventes de maillots. Le club francilien a d'ailleurs fait fuir le sponsor présent sur son maillot depuis 2006 en leur demandant de verser plus de 80 millions d'euros par an dans les caisses du club. La compagnie aérienne de Dubaï ne sera donc plus le sponsor du ​PSG à compter du mois de Juillet 2019. 

Nasser et la direction parisienne mettent donc les bouchées doubles pour trouver un contrat digne de ses ambitions. Le président parisien espérerait, toujours selon l'Equipe, toucher 60 millions d'euros par an grâce à ce nouveau partenaire. Le président qatari n'a cependant que jusqu'au mois de décembre pour signer un nouveau contrat de sponsoring maillot.

En effet, l'Equipe nous révèle ce matin que Nike met la pression à la direction du club dans le but de finaliser le design du maillot parisien pour la saison 2019-2020. Si le ​PSG ne respecte pas ce délai, il se pourrait que le champion de France en titre se fâche avec son équipementier. Plusieurs médias affirment que le club serait sur de nombreuses pistes asiatiques. 


Le ​PSG va donc devoir se dépêcher pour éviter de perdre une source de revenus aussi importante que le sponsoring. Cela pourrait d'ailleurs avoir de lourdes conséquences pour le club qui est toujours sous la menace d'une contre-enquête de l'UEFA  dans le cadre du fair-play financier. Le mercato parisien n'est donc pas tout à fait fini.