Alors que son départ a souvent été évoqué pendant le dernier mercato estivalJulian Draxler a affirmé vouloir s'inscrire sur le long terme dans le projet du Paris Saint-Germain.


Cet été, lSéville FC a bien songé à s'offrir les services - sous forme de prêt - dJulian Draxler, le club andalou ayant d'ailleurs souvent pris contact avec l​Paris Saint-Germain pour discuter d'​une éventuelle transaction, mais les négociations n'ont jamais abouti. En cause, les conditions financières d'une éventuelle arrivée de l'international allemand, qui sont apparues difficiles.

​​Et pour cause, l'ancien joueur de Schalke 04 perçoit 600 000 euros de salaire brut dans le club de la capitale française. Un trop gros chiffre pour la direction sévillane, qui a donc abandonné la piste assez rapidement. Ainsi, le milieu offensif va pouvoir disputer sa deuxième saison pleine dans ​l'élite hexagonale.

Débarqué en janvier 2017 au PSG, le joueur de 23 ans devrait pourtant jouer les rôles de doublure, Thomas Tuchel ne souhaitant pas faire de lui un titulairen puissance. Malgré tout, le natif de Gladbeck ne s'imagine pas ailleurs qu'à Paris. Interrogé lors d'un entretien accordé à Sport 1, ce dernier a réaffirmé sa volonté inchangée de prendre part au projet parisien. 


​"Le projet à Paris est très ambitieux. La concurrence est très forte, surtout à mon poste avec Kylian Mbappé et Neymar qui sont tous les deux parmi les plus grands joueurs du monde. Mais l’été dernier, je n’avais aucune raison de partir.

Les choses n’ont pas changé. La saison dernière, j’ai joué 47,48 matches et je suis convaincu que ce sera pareil cette saison. J’aime le club et la ville. Je me sens bien ici, donc c’est pour ça que je n’avais aucune raison d’aller voir ailleurs.

​​Certaines rumeurs parlaient du Bayern Munich, qui est le club qui a le plus de succès en Allemagne. Mais tout n’est que spéculation. Je n’ai jamais été en contact avec les dirigeants bavarois, donc la question ne se pose pas. Je ne peux pas être catégorique quant à un avenir certain à Paris, mais encore une fois, la question ne se pose pas".


Peu utilisé par son coach depuis la reprise, Julian Draxler devrait cependant être titularisé par son sélectionneur lors de la rencontre de la Nations Leaguentre l'Allemagnet l'Equipe de France. De quoi gratter un peu de temps de jeu.