Chaque jour durant le mois d'août, nous vous proposons une bonne affaire mercato à saisir pour un club de Ligue 1. Aujourd'hui, nous allons vous montrer pourquoi Rennes doit tenter le beau coup Martin Odegaard. 


La première journée de Ligue 1 a montré un manque cruel de solutions offensives au Stade Rennais. Peu de recrutements ont été jusqu'ici concrétisés du côté de la Bretagne. Sabri Lamouchi s'en est d'ailleurs plaint à plusieurs reprises en conférence de presse. C'est pourquoi nous pensons que Rennes devrait essayer le beau coup Martin Odegaard. 

Son nom devrait vous dire quelque chose. Il était arrivé par la grande porte au ​Real Madrid il y a 3 ans à l'âge de 16 ans. Il est international Norvégien depuis 2014 et possède déjà 12 sélections en équipe première. C'est un meneur de jeu ou ailier très prometteur. Il sort de sa première saison pleine avec Heerenveen aux Pays-Bas en prêt.


Il a des qualités d'élimination en un contre un rarissimes pour son âge. Odegaard est capable de distribuer des caviars du pied droit comme du pied gauche. Sa finition de près comme de loin est aussi un de ses atouts principaux. Néanmoins, son vrai manque est au niveau physique où il semble encore un peu frêle. Le jeune milieu peut aussi avoir du mal à enchaîner les matchs. 


Question argent, c'est simple, les ​Merengue veulent le prêter cette saison et devraient prendre en charge la majeure partie du salaire. C'est donc une recrue intéressante pour le budget limité de Rennes. De plus, il existe déjà un passif entre le club et Odegaard. Il y a un an et demi, il avait déjà failli être prêté en Bretagne mais était finalement parti aux Pays-Bas. 

Renouer le contact sera donc aisé pour les dirigeants rennais. Alors que le promu espagnol Valladolid serait pour l'instant en pôle pour l'accueillir. Néanmoins, une expérience européenne avec Rennes en C3 l'intéresserait bien plus. Le club obtiendrait un gros renfort avec un profil différent de ses ailiers actuels gratuitement. C'est une grosse affaire que pourrait saisir Sabri Lamouchi et son staff.