​La tactique de recrutement de ​l'Olympique de Marseille inquiétait ses supporters jusqu'ici. C'est dans ce contexte de mini-crise que Frank McCourt a décidé de s'exprimer par l'intermédiaire du journal L'Equipe. 


Avec un recrutement et deux ventes seulement, ​Marseille n'est pas aussi actif que prévu sur le mercato. Pourtant, il n'y a rien d'alarmant selon son président. McCourt a précisé la tactique de son club au micro de L'Equipe. L'objectif est d'abord de ne pas surévaluer les joueurs et ensuite flairer les​ bonnes affaires jusqu'au 31 août.


" Nous avons recruté Duje Caleta-Car, une recrue précieuse, jeune, grand, technique, avec un fort potentiel. C’est une indication précise. Nous allons continuer à être très stratégique sur notre recrutement, en gardant une base solide et apporter des pièces très spécifiques.


 Nous avons à ce stade déjà investi près de 140 millions d'euros en achat de joueurs et beaucoup plus si on ajoute les investissements dans les autres secteurs du club, mais nous allons continuer à être actifs dans l’achat de joueurs, avec les critères précédemment spécifiés. On ne sera pas actifs pour être actifs. Nous voulons recruter et développer de jeunes talents, et pour ça, il fallait améliorer le scoutisme, les installations. Mais, encore une fois, nous ne sommes pas attirés par ce qui brille, par des histoires d’un jour. 



Notre stratégie, c’est le long terme. On est évidemment ouverts d’esprit, mais on a déjà créé quelque chose de bien ", a expliqué longuement Franck McCourt au journal L'Equipe. 


Alors, le peuple ​marseillais ne sera pas forcément rassuré par les propos de leur président américain. Pourtant, ils peuvent déjà mieux comprendre comment leur club a décidé d'aborder cette ​période estivale. Désormais, après les paroles, place aux actes.