Après avoir disputé la​ Coupe du Monde avec la sélection du Maroc, Amine Harit avait décidé de se rendre à Marrakech dans le cadre de ses vacances. Malheureusement, le joueur de Schalke 04 s'est retrouvé impliqué dans un accident de la route mortel, dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 juin.


Le véhicule dans lequel circulait Harit a heurté un piéton de 28 ans, entraînant la mort de ce dernier quelques instants après son arrivée à l'hôpital. Le site Kech 24 affirme que le conducteur a ensuite tenté de prendre la fuite, mais plusieurs civils sont parvenus à l'arrêter, avant que la police n'intervienne. 

Si certains éléments du drame restent à éclaircir, le milieu offensif formé au ​FC Nantes a été condamné à quatre mois de prison avec sursis, ainsi qu'à 780 euros d'amende, par un des tribunaux de la ville de Marrakech. 


Lors du Mondial, Amine Harit avait pris part à la première rencontre du Maroc face à l'Iran (0-1). S'il n'a pas été aligné lors des matchs suivants face au Portugal et l'Espagne, le natif de Pontoise a tout de même obtenu le titre honorifique d'homme du match lors de son unique apparition. Actuellement, il prépare la saison à venir avec son club.