​L'Olympique Lyonnais est pour le moment très discret en ce début de mercato. Plus actif dans le sens des départs, Jean-Michel Aulas n'en reste pas pour le moins ambitieux.


Le mercato lyonnais est bien calme. Aucune recrue n'est à signaler, si ce n'est la levée d'option d'achat pour Tanguy Ndombélé. À la recherche d'un défenseur central et d'un milieu relayeur, la tâche semble plus dure que prévue, mais les dirigeants continuent leur travail dans l'ombre. 

Par ailleurs, Jean Michel Aulas souhaite toujours l'arrivée de deux grands joueurs dans l'effectif lyonnais avant la fin du ​mercato.


"Il pourrait y avoir une ou deux folies. On ne peut ajouter que des internationaux de très haut niveau. Faire venir des joueurs moyens n'a aucun intérêt. Et Bruno (Genésio) n'est pas demandeur pour éviter de perturber ce qui se passe bien (…) On cherche un défenseur central mais c'est plus compliqué qu'on ne le croyait car on a visé très haut. Et ces gars ont fait une bonne Coupe du monde (…) On en suit trois de très haut niveau, on parle avec leurs clubs mais ils n'ont pas pris de décision définitive" a-t-il déclaré. 


Une chose est certaine, l'Olympique Lyonnais n'entend pas vendre ses meilleurs éléments. S'il espère encore conserver Nabil Fekir, JMA a déclaré que Memphis Depay ne quittera pas les Gones cet été. 


"Le sujet Memphis a été réglé, a-t-il clamé. Contre Fulham, il a été très collectif (...) Oui, quand j'étais à Moscou et après. Bruno (Genesio) a eu une longue discussion avec lui pour lui dire ce qu'il avait sur le cœur. Mais Memphis est un grand seigneur et un grand joueur. Il faut le connaître... (...) Memphis ne partira pas".


S'il tient ses promesses, ​Lyon pourrait être un candidat sérieux sur tous les tableaux la saison prochaine.