​Comme avec Rod Fanni, l'​Olympique de Marseille serait en instance de divorce avec un de ses joueurs. La raison trouvée pour justifier son licenciement est très étonnante. 


Henri Bedimo est arrivé à l'OM lors de l'été 2016 en provenance de l'​Olympique Lyonnais. Après deux saisons passées en terres phocéennes, on peut facilement dire que son aventure n'a pas été très positive.


De plus, elle s'apprête à se finir très mal. Alors qu'il ne reste qu'un an de contrat à l'international camerounais, ce dernier souhaitait trouver un accord à l'amiable pour quitter son club. Sauf que les dirigeants olympiens ont entamé une procédure de licenciement. 

D'après les informations de L'Equipe, l'OM reproche à son joueur la construction et l'inauguration d'une académie de football au Cameroun. Jusqu'ici tout va bien. Le litige est basé sur le fait que ce projet a été élaboré en partenariat avec un club concurrent à savoir Montpellier. 


Une raison pour le moins étonnante sachant que ce projet a été entamé avant son arrivée à l'OM. Le lion indomptable se serait déjà entretenu avec le directeur juridique du club. Par ailleurs, l'affaire entre les deux parties pourrait se poursuivre au prud'hommes. 


Pour rappel, l'ancien international français Rod Fanni est toujours en procès contre le club marseillais, après un entretien accordé à l'Equipe. Décidément ​l'Olympique de Marseille ne semble pas très doué pour se séparer de ses vétérans.