​À la recherche d'un latéral gauche pour concurrencer Jordan Amavi, l'​OM aurait le nez creux s'il se penchait sérieusement sur le profil de Diego Laxalt, le défenseur uruguayen qui est une des révélations de la ​Coupe du Monde


S'il a été en difficulté face à Kylian Mbappé (qui ne l'a pas été ?) lors de la victoire des Bleus face à la Céleste en quart de finale (2-0), Laxalt n'en reste pas moins une des belles surprises de ce Mondial russe. Remplaçant lors du premier match face à l'Arabie Saoudite, il a ensuite gagné sa place et a notamment réalisé une grosse performance face au Portugal en huitième de finale (2-1). 


Titulaire indiscutable dans la défense du Genoa la saison passée, le latéral gauche de 25 ans devrait voir de nombreuses propositions venir à lui lors du ​mercato


La presse italienne avait déjà évoqué un intérêt de l'OM, mais aucune démarche concrète n'a été entamée. Pourtant, le défenseur uruguayen aurait tout de la bonne affaire pour les Olympiens, comme l'explique Thierry Cros, spécialiste de la Serie A, pour le site zonemixte.fr


"C'est un super joueur, très fort tactiquement. C'est la synthèse de l'école sud-américaine et de la rigueur italienne, qui donne généralement d'excellents défenseurs, et c'est son cas. Pour l'avoir souvent vu jouer cette saison, il a une fougue qui plairait énormément à Marseille, tout en restant toujours dans son match. C'est un vrai latéral gauche, qui peut facilement se transformer en milieu lorsque son équipe passe à une défense à trois. Il a énormément progressé en Italie, et il passe sans problème de la phase défensive à la phase offensive."


Suivi également par la Roma, la Fiorentina, la Lazio ou le Torino, pour ne citer qu'eux, sa cote va forcément monter en flèche dans les jours qui viennent, et les ​Marseillais seraient bien inspirés de rapidement concrétiser leur intérêt, s'il est bien réel.